Lead
Exploration de boucles de rétroaction entre le cytosquelette et la signalisation de GTPase Rho dans des systèmes de contractilité base sur la myosineLes processus de motilité cellulaire, de cytokinese, et de morphogenèse sont régulée d’une manière extrêmement précise qui fonctionnent à des échelles spatiales de l’ordre du micron, et des échelles temporelles de l’ordre de la seconde. Les outils de biologie moléculaire et cellulaire ne permettent en ce moment pas de comprendre ces processus extrêmement dynamiques. Le but de ce projet et de construire de nouveaux outils qui permettent d’analyser ces mécanismes de régulation extrêmement sophistiqués, qui fonctionnent à ces échelles spatio-temporelles.

Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche.

 

Le but de ce projet est de mettre en œuvre de nouveaux outils pour étudier la signalisation cellulaire qui régulent le cytosquelette, et les boucles de rétroaction du cytosquelette a la signalisation qui permettent la régulation fine dans le temps et l’espace de processus comme la motilité cellulaire, la cytokinese et la morphogenèse cellulaire. Nous utiliserons des biosenseurs, et des marqueurs du cytosquelette pour visualiser la régulation spatio-temporelle de ces processus. Pour perturber ces systèmes cellulaires, nous utiliserons des outils optogénétique pour contrôler le cytosquelette et la signalisation avec une résolution de l’ordre du micron et de la seconde. Nos données seront ensuite utilisées pour produire des modèles mathématiques de ces processus cellulaire avec un nouveau degré de résolution.

 

Contexte scientifique et social du projet de recherche

 

Notre approche multidisciplinaire a le potentiel de donner des nouvelles idées pour contrôler des processus patho-physiologique comme le cancer, la progression métastatique ou l’inflammation.