Lead
Les Entérobactéries productrices de BLSE et/ou de Carbapénémases sont un problème de santé publique majeur entrainant des coûts humains et économiques dans le secteur hospitalier. Les méthodes diagnostiques existantes dans le contexte d’une stratégie de dépistage sont capitales pour prévenir leur transmission mais ralentissent toute prise en charge adéquate. Malgré la commercialisation d’un test diagnostique rapide et efficace développé afin de les remplacer, de nombreuses questions se posent sur son utilité clinique. Ce projet de recherche vise à répondre à ces questions.

Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche

Les Entérobactéries productrices de BLSE (E-BLSE) et/ou de Carbapénémases (CPE) sont un problème de santé publique majeur, entraînant une prolongation du séjour hospitalier et une augmentation de la mortalité dans les hôpitaux. De ce fait, une stratégie de dépistage sensible et rapide est nécessaire pour contenir les transmissions et prévenir des complications. Cependant les seuls moyens diagnostiques utilisés pour dépister les E-BLSE et CPE reposent sur des cultures bactériennes, retardant toute prise en charge adéquate d’au moins 48 heures et ne permettant pas l’identification précise de la résistance. Afin de répondre à ce besoin, des tests plus précis (génotypiques) tels que le « Loop-Mediated Isothermal Amplification (LAMP)» sont développés, mais jusqu’à présent leur pertinence clinique et économique n’a pas été évaluée dans un contexte hospitalier pour le dépistage en routine des E-BLSE et CPE.

Ce projet cherche à comparer l’efficacité clinique et économique du dépistage en routine pour les E-BLSE et CPE aux soins intensifs, sur la base i) des moyens diagnostiques existants, et ii) d’une  nouvelle stratégie de dépistage comportant le test diagnostique « LAMP ». Cette stratégie de dépistage sera également évaluée dans le contexte d’une récente recommandation institutionnelle négligeant une bactérie productrice de BLSE (Escherichia coli), à l’exception d’un de ses sous-types également détecté par cette nouvelle stratégie de dépistage.

Contexte scientifique et social du projet de recherche

Cette étude est un projet de recherche clinique mené dans le cadre du contrôle des infections nosocomiales, de la microbiologie et des soins intensifs. Cette recherche est nécessaire pour évaluer non seulement la pertinence clinique et économique d’un nouveau test diagnostique dans un milieu hospitalier, mais également la validité des dernières évidences présentes dans le contrôle des infections. Cette nouvelle stratégie entrainera au final un dépistage précoce des porteurs de résistances (E-BLSE et CPE), une meilleure gestion des épidémies dues à ces résistances et une prise en charge de meilleure qualité.