Lead
« ‘Ce que disent les propositions’ : dictum et eventus chez Abélard » Projet FNS en histoire de la philosophie médiévale dirigé par le prof. Laurent Cesalli (Genève)

Lay summary

Le projet « ‘Ce que disent les propositions’ : dictum et eventus chez Abélard » a pour objectif central la clarification de la notion de « ce que disent les propositions » (CQDP) chez Abélard, et cela à partir de la reconstruction détaillée de sa position, de sa contextualisation, et de sa mise en relation avec la philosophie contemporaine. Nos recherches seront conduites sous une double hypothèse de travail portant sur la manière dont s’articulent dictum et eventus. H1 : ces deux termes sont équivoques et leurs sens respectifs se recoupent partiellement ; H2 : si le sens que partagent dictum et eventus se rapproche de ce que nous appelons aujourd’hui une proposition, le sens propre du dictum correspond à ce que nous appelons aujourd’hui une formation (ou Gebilde), alors que le sens propre de l’eventus correspond plutôt à notre notion de fait. La méthode de travail envisagée reflète à la fois la richesse du corpus de textes à prendre en compte et la multitude des questions systématiques pertinentes pour parvenir à la clarification doctrinale visée : on alliera approches historique (par complexes de questions et réponses), systématique (à partir de questions théoriques précises) et comparative (dialogue avec les contemporains). Notre corpus comprend trois strates : textes émanant du milieu de Guillaume de Champeaux (grammaire, logique, rhétorique) ; œuvres d’Abélard ; autres textes et maîtres (autour d’Abélard). Les questions directrices qui articuleront nos travaux sont au nombre de cinq : i) la nature de la propositionnalité, ii) la question des opérations propositionnelles et de leurs objets, iii) le problème des futurs contingents et de la préscience divine, iv) les rôles de l’attentio, v) la question du statut ontologique.