Lead
Les concepts de raison (logos/nous) et de passion (pathos) ont été largement étudiés chez les philosophes grecs antiques et hellénistiques. Il n’en va cependant pas de même des premiers penseurs chrétiens comme Évagre le Pontique et Grégoire de Nysse, qui développent des conceptions anthropologiques à la fois originales et empreintes de philosophie profane.

Lay summary

Jusqu’à présent, les recherches ayant porté sur l’anthropologie d’Évagre le Pontique et Grégoire de Nysse se sont peu intéressées à ce que ceux-ci entendaient par « raison » et « passion » : comment la raison, la rationalité, l'irrationalité et la non-rationalité sont-elles définies dans leurs œuvres ? Comment comprendre l'émergence de l'irrationalité et de la non-rationalité en des êtres qui sont essentiellement rationnels ? La raison est-elle ontologiquement différente de la passion ? Quelles sont la nature et la cause du phénomène passionnel, et quelles conséquences celui-ci a-t-il sur l'âme/l'esprit et le corps ?

Ce projet poursuit deux objectifs principaux : (1) élucider la conception de la raison et des passions chez Évagre et Grégoire à travers une analyse philologique et philosophique de leurs œuvres ; (2) découvrir et saisir les convergences et les divergences de leurs points de vue.

L’épilogue du projet cherchera à déterminer en quoi Évagre et Grégoire peuvent contribuer au débat contemporain sur la raison et les émotions.