Lead
La production de modèles urbains tridimensionnels fiables est un prérequis pour le développement de voitures et de drones autonomes ainsi que pour la gestion urbanistique digitale. Équipés des capteurs idoines, ces véhicules sont à leur tour capables de mettre à jour en temps réel les modèles 3D et d’intégrer ainsi la quatrième dimension qu’est le temps.

Lay summary

À l’aide d’algorithmes complexes, un système de calcul embarqué à bord du ScanVan transforme le flux continu d’images, provenant d’une caméra omnidirectionnelle, en nuages de points représentant les environs du véhicule en mouvement. La mise en système de tous ces composants débouche sur une chaîne de traitement complète allant de l'acquisition des images jusqu’au calcul des nuages de points 3D.

Scanner un immeuble avec les techniques photogrammétriques actuelles représente une tâche banale. Mais aucune d’entre elles ne peut être mise à l'échelle d'une ville. Les défis majeurs d’une telle entreprise résident dans la quantité de données à acquérir et la puissance de calcul nécessaire à les transformer en modèles 3D.

Ce projet vise à améliorer la production de modèles urbains 4D en développant le ScanVan – un véhicule capable de scanner les villes en trois dimensions et de manière continue. Testé sur un cas réel en grandeur nature, ce prototype permettra de valider les choix théoriques faits quant au traitement de l’énorme quantité de données acquises. Au final, le projet produira un modèle urbain 4D de la ville de Sion (Valais, Suisse).

En libre accès, le jeu de données produites par le ScanVan permettra d’explorer le potentiel de nouveaux services pouvant en bénéficier, comme les projets de véhicules autonomes actuellement en phase de test en ville de Sion. À un niveau plus global, ce projet constitue un premier pas dans l’établissement de modèles 4D des villes en proposant des solutions à même de traiter la grande quantité de données qu’ils impliquent.