Lead
Notre vie consciente est une succession d’expériences: percevoir l’odeur agréable du café, se remémorer ses premières vacances ou souffrir d’une migraine intense. Mais en quel sens sommes-nous aussi conscients de nous-mêmes en ayant ces expériences ? Ce projet a pour but d’explorer la relation entre la conscience et la conscience de soi.

Lay summary

L’objectif principal de ce projet est de mettre en relation différents domaines de recherche en philosophie de l’esprit. En particulier, le projet vise à intégrer la recherche actuelle sur la conscience phénoménale (En quoi les formes de vie conscientes diffèrent-elles de celles qui ne le sont pas ? Les expériences conscientes d’un être humain sont-elles identiques à des états physiques de son cerveau ?) et la recherche portant sur la conscience de soi (En quel sens sommes-nous conscients de nous-mêmes ?). Ces deux domaines sont aujourd’hui explorés en quasi total isolement l’un de l’autre. Notre recherche vise donc à contribuer à un changement de perspective, que nous estimons nécessaire afin de développer une compréhension plus cohérente du phénomène de la conscience.

Nous avons pour but dans ce projet d’adresser explicitement les questions suivantes : Quelle est la nature de notre situation épistémique par rapport à nos propres états conscients ? Quelle est la relation entre la conscience phénoménale et la conscience de soi ? La première implique-t-elle nécessairement la seconde ? Y a-t-il un sens dans lequel nous sommes conscients de nous-mêmes en tant que sujets d’expérience ? Si oui, quelle est la nature de cette conscience que nous avons de nous-mêmes ? Quelle est la relation entre nos concepts de types d’expériences conscientes et le concept que nous avons de nous-mêmes ? Sur quelle base pouvons-nous former une compréhension de ce que c’est que d’être un individu conscient ?