Lead
Des scientifiques de l’Université de Neuchâtel envisagent de familiariser le grand public avec quelques aspects de leurs recherches sur les papillons à l’aide de visualisations interactives, qui seront présentées dans le cadre d’une nouvelle exposition planifiée au Papiliorama à Kerzers.

Lay summary

La fondation Papiliorama poursuit l’objectif de sensibiliser le public au sort des forêts tropicales et à la préservation de leur biodiversité. Dans le cadre d’une nouvelle exposition planifiée à l’entrée du Papiliorama, des chercheurs de l’Université de Neuchâtel veulent communiquer quelques résultats fascinants de leurs études sur les papillons. L’attention des visiteurs sera dirigée surtout vers des aspects peu connus, cachés ou même invisibles de la biologie des papillons. L’écologie chimique des interactions entre insectes et plantes sera située au centre de l’intérêt. En particulier, les sujets suivants seront abordés :

Tous ces contenus seront communiqués de manière ludique à l’aide de visualisations interactives, en utilisant soit des clips vidéo soit des animations 3D pour les phénomènes qui ne se laissent pas filmer.

Le projet est censé renforcer la collaboration déjà existante entre l’Université de Neuchâtel et le Papiliorama. Ce partenariat se prête idéalement pour divulguer les découvertes scientifiques dans le domaine de l’écologie chimique.