Lead
La détérioration prématurée de l’environnement construit est un fardeau pesant pour la société en termes d’économie, consommation d’énergie et émissions de gaz à effets de serre induits par les chantiers de construction et ceux de maintenance d’ouvrages existants. Les réseaux de transport à tous les niveaux (national, régional et local) sont critiques pour l’économie Suisse et leurs coûts de maintenance actuellement en forte augmentation (économiques, énergétiques et environnementaux) doivent être contenus.Le domaine potentiel d’application des Bétons Fibrés Ultra Performants (BFUP) pour la construction d’éléments structuraux légers ainsi que pour la maintenance d’ouvrages existants est très vaste. L’utilisation intelligente, ciblée, de ces matériaux extrêmement durables et performants s’avère être une solution très efficace pour diminuer la consommation de matériaux de construction et le nombre de chantiers et ainsi contenir l’explosion des coûts de maintenance à terme.

Lay summary

Contenu et objectifs

Les objectifs de ce projet sont de rendre encore plus performant le concept d’application des BFUP dans l’environnement construit (nouvelles constructions et maintenance d’ouvrages existants), pour développer une nouvelle génération de BFUP économes en énergie grise, suivant en cela la stratégie énergétique 2050:

(1) développement de nouveaux mélanges de BFUP écrouissants en traction, avec substitution massive des composants énergivores (matrice et fibrage),

(2) caractérisation des propriétés mécaniques et de protection de ces matériaux, avec un accent particulier sur leur réponses sous sollicitations de traction quasi-statiques et à long terme (fluage et retrait) ainsi que leur propriétés de transport sous hauts niveaux de sollicitations.

 Des essais mécaniques de résistance et déformabilité seront réalisés à différentes échelles, de même que la modélisation de la réponse différée. Les essais seront réalisés depuis le très jeune âge jusqu’à long terme à l’aide des équipements existants au MCS (machine de retrait entravé TSTM, bâtis de fluage en traction, machine d’essais de traction sous sollicitations lentes). Des essais d’arrachement de fibres seront également réalisés dans les mêmes gammes de vitesses de sollicitation.

Valorisation des résultatsLes résultats de ce projet permettront l'application à court terme de méthodes de construction et de maintenance d'ouvrages existants avec un faible coût énergétique et une très longue durabilité, répondant pleinement à la stratégie énergétique 2050.