Lead


Lay summary
Ce travail de thèse a pour objectif de mener une analyse comparée (au niveau suisse et international), portant sur les effets - en termes de durabilités technique, écologique, économique et sociale - des différents types d'arrangements institutionnels relatifs à l'organisation des services urbains de l'eau dans différents types de stations touristiques. Cette recherche postule que les espaces touristiques en général et les stations touristiques en particulier connaissent des enjeux de régulation, aussi bien en terme d'approvisionnement en ressources en eau, qu'en termes de gestion des infrastructures de réseaux des grands services urbains, très spécifiques résultant de la grande variation temporelle (saisonnière) de l'usage de ces deux types de "ressources touristiques" par les touristes. Ce sont plus particulièrement les impacts de cette spécificité, très peu analysés jusqu'ici, sur les processus de régulation de ces ressources qui font l'originalité de cette recherche.Plus concrètement, il s'agira d'analyser, à l'aide du cadre d'analyse des régimes institutionnels de ressources, les potentialités, ou au contraires les obstacles, pour le renforcement de la durabilité de la gestion et de l'utilisation des infrastructures de réseaux, dont sont porteurs les différents types d'arrangements institutionnels au principe des différents modes d'organisation des services urbains, dans le cadre de différents types de stations touristiques alpines, balnéaires et urbaines connaissant des enjeux important de gestion de l'eau. La thèse est fondée sur une démarche comparative portant sur les trois grands modèles d'organisation des grands services urbains en Europe - soit les modèles "public local fort", "politique et délégation" et "optimum fonctionnel" - tels que conceptualisés par Dominique Lorrain dans le cadre de ses travaux comparatifs sur les formes historiques de capitalismes urbains européens. Les pays retenus pour les études de cas sont, outre la Suisse (régime "public local fort" dans des stations alpines), la France (régime "politique et délégation" dans des sations alpines, urbaines et balnéaires), l'Angleterre (régime "optimum fonctionnel" dans des stations balnéaires et urbaines) et l'Espagne (régime "mixte" dans des stations balnéaires et urbaines).