Project

Back to overview

WikiMaps

English title WikiMaps
Applicant Beaude Boris
Number 183217
Funding scheme Digital Lives
Research institution Institut des sciences sociales Faculté des sciences sociales et politiques Université de Lausanne
Institution of higher education University of Lausanne - LA
Main discipline Sociology
Start/End 01.12.2018 - 31.01.2021
Approved amount 219'820.00
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Sociology
Social geography and ecology

Keywords (8)

Digital Humanities; Digital Methods; Wikipedia; Digital Sociology; Digital Traces; Visualisation; Data Mining; Globalisation

Lay Summary (French)

Lead
Les pratiques individuelles et collectives ont été profondément transformées par la numérisation des médiations sociales. WikiMaps propose d’explorer cette transformation et son potentiel pour la recherche en sciences humaines et sociales dans le contexte plus spécifique de l’une de ses manifestations les plus emblématiques : Wikipédia. En particulier, WikiMaps vise à expliciter le potentiel de cette source de données dans le cadre de la recherche en SHS, en valorisant plus systématiquement les données relatives à la consultation des pages.
Lay summary

Objectifs

WikiMaps a pour but de rendre plus accessibles et plus intelligibles les milliards de traces de consultation individuelles de Wikipédia, comme autant d’actes élémentaires qui participent des attentions collectives. Pour ce faire, il s’agit de consolider et de mettre à disposition de la communauté scientifique un dispositif expérimental permettant d’explorer visuellement les données de consultation journalière des millions de pages constitutives des dix éditions linguistiques les plus importantes au cours des dix dernières années. En distinguant les langues et les moments de consultation, WikiMaps vise à permettre de caractériser avec une grande précision les régimes d’attention et la mondialité relative des faits sociaux (attentats, élections, théories du complot, controverses, événements sportifs ou culturels…).  

Contexte

La dynamique de numérisation des données, de leur analyse et des moyens de leur transmission confronte les sciences humaines et sociales (SHS) à un double enjeu: elles doivent rendre intelligible le changement de la société, tout en étant elles aussi traversées profondément par ce changement. La traçabilité des pratiques sociales constitue une opportunité de mieux saisir le puissant changement social, économique et politique engagé ces dernières années. En facilitant l’exploitation des données de consultation de Wikipédia, WikiMaps développe de nouvelles perspectives et constitue en cela une innovation importante dans la mise en valeur des traces numériques pour la recherche en SHS.

 
Direct link to Lay Summary Last update: 10.01.2019

Lay Summary (English)

Lead
The digitization of social mediations has profoundly transformed individual and collective practices. WikiMaps proposes to explore this transformation and its potential for research in human and social sciences in the more specific context of one of its most emblematic manifestations: Wikipedia. WikiMaps aims to clarify the potential of this data source in the context of SHS research, by emphasizing more systematically the value of data relating to the consultation of pages.
Lay summary

Objectives

WikiMaps aims to make billions of Wikipedia individual consultation traces more accessible and intelligible, as basic actions that take collective attention and inform us of what matters. For this purpose, the project will consolidate and make available to the scientific community, an experimental device allowing to visually explore the daily consultation data of the millions of pages of the ten most important language editions over the last ten years. By distinguishing the languages and the moments of consultation, WikiMaps aims at allowing, to characterize with great precision the systems of attention and the relative globality of the social facts (attacks, elections, theories of the plot, controversies, sporting or cultural events ...).

Context

The dynamics of digitization of data, their analysis and the means of their transmission confronts the human and social sciences (SHS) with a double challenge: they must make intelligible the societal change entailed by digitalization while being also profoundly traversed by this change. The traceability of social practices is an opportunity to better understand the powerful social, economic and political change that has taken place in recent years. By facilitating the use of Wikipedia's consultation data, WikiMaps develops new perspectives and is a significant innovation in the development of digital traces for SHS research.

 
Direct link to Lay Summary Last update: 10.01.2019

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Digital mobility Workshop Talk given at a conference Discovering the world through collective attentions: navigating Wikipedia’s archive of consultation traces 27.11.2020 Lausanne, Switzerland Baya-Laffite Nicolas;
ASA 2020 115th Annual Meeting of the American Sociological Association Talk given at a conference Understanding collective attention processes through Wikipedia 20.08.2020 San Francisco, United States of America Beaude Boris; Maitre Ogier; Baya-Laffite Nicolas;
4S/EASST 2020 Talk given at a conference Locating And Timing Matters Of Attention Through Wikipedia: Technical, Epistemological And Political Considerations 20.08.2020 Prague, Austria Maitre Ogier; Beaude Boris; Baya-Laffite Nicolas;
Humanistica 2020 Talk given at a conference Cartographie différentielle de la consultation de 40 éditions linguistiques de Wikipédia, archive ouverte des attentions collectives 12.05.2020 Bordeaux, France Baya-Laffite Nicolas; Beaude Boris; Maitre Ogier;
Séminaire de recherche du Centre Internet et Société CIS Talk given at a conference Des controverses aux attentions collectives: Les traces de Wikipédia pour la cartographie numérique de dynamiques sociales 11.05.2020 Paris, France Baya-Laffite Nicolas;
Séminaire de recherche du LISIS Individual talk Wikipédia comme observatoire des dynamiques de l’attention 23.03.2020 Paris, France Baya-Laffite Nicolas;
Inauguration du dhCenter Talk given at a conference WikiMaps : sur les traces des attentions collectives 06.11.2019 Lausanne, Switzerland Beaude Boris; Maitre Ogier; Baya-Laffite Nicolas;
H2PTM’19 Individual talk WikiMaps : sur les traces des attentions collectives 17.10.2019 Montbéliard, France Beaude Boris;
4S Talk given at a conference Making Attention Regimes Visible: An Exploration of Triggers and Patterns of Collective Attention Using Wikipedia 04.09.2019 Nouvelle-Orleans, United States of America Beaude Boris; Maitre Ogier; Baya-Laffite Nicolas;
ECV2019 Talk given at a conference WikiMaps, explorer les attentions collectives 02.07.2019 Lyon, France Beaude Boris;


Communication with the public

Communication Title Media Place Year
Talks/events/exhibitions Assemblée annuelle des bibliothèques Renouvaud Western Switzerland 2019
Talks/events/exhibitions Connaissance 3 Western Switzerland 2019

Abstract

Les sciences humaines et sociales n’échappent pas à la puissante dynamique de numérisation des données, de leur analyse et des moyens de leur transmission. Aussi, la traçabilité des pratiques sociales constitue une opportunité de mieux saisir le puissant changement social, économique et politique engagé ces dernières années. Afin de contribuer à la valorisation et à la clarification de cet enjeu pour les sciences humaines et sociales, nous proposons de nous concentrer sur l’une de ses manifestations les plus emblématiques, en plus d’être l’un des sites internet les plus visités : Wikipédia. Wikipédia n’épuise pas l’ensemble des enjeux relatifs au numérique, mais il en recouvre la majeure partie. Wikipédia permet de prendre du recul sur les initiatives privées qui ont probablement trop attiré l’attention ces dernières années (Google, Facebook et Twitter en particulier), tant par leur efficience que par leurs dysfonctionnements. D’un point de vue politique, Wikipédia a prolongé des modes de gouvernance initiés dans le cadre du développement logiciel, permettant une collaboration ouverte dont le succès n’est plus à démontrer. En valorisant le crowdsourcing, Wikipédia a aussi considérablement contribué au renouvellement de l’information et de la construction des subjectivités. D’un point de vue économique, la Fondation Wikimedia a non seulement développé des modes de financement radicalement opposés à ceux de Google ou de Facebook, mais elle a de surcroît singulièrement contribué à la production de biens communs dont la valeur est considérable.Ce projet exploratoire souhaite prolonger les initiatives qui ont concouru à rendre Wikipédia plus accessible et plus intelligible, en simplifiant l’exploitation de son potentiel par les chercheurs en SHS. En particulier, ce projet porte sur la valorisation des traces de consultation des pages, comme autant d’actes élémentaires qui participent des attentions collectives et nous informent de ce qui importe. En considérant plus spécifiquement les langues, le temps et l’espace, il est ainsi possible de mieux caractériser les régimes d’attentions et la mondialité relative des faits sociaux (attentats, élections, théories du complot, controverses, événements sportifs ou culturels…).Sur la base d’un prototype existant qui valide la faisabilité de cette démarche en considérant la consultation journalières des pages des dix éditions linguistiques les plus importantes sur les dix dernières années, WikiMaps propose (1) d’expliciter le potentiel de cette source de donnée dans le cadre de la recherche en SHS, (2) de consolider le prototype expérimental d’exploration systématique de ces données, (3) d’expérimenter ce dispositif avec les notions “d’attention”, “d’événement” et de “lieu”, (4) constituer un groupe de recherche national et international, (5) de rendre accessible une première version de ce dispositif (données et code informatique) à l’ensemble de la communauté scientifique. WikiMaps développe de nouvelles perspectives de recherches en SHS et constitue en cela une innovation importante dans la mise en valeur des traces numériques, qui contribuerait à placer la Suisse au meilleur niveau dans le domaine tout en s’inscrivant parfaitement dans la démarche déjà engagée par l’Université de Lausanne.
-