Publication

Back to overview

Le geste horloger comme patrimoine immatériel de l'Arc jurassien suisse?

Type of publication Not peer-reviewed
Publikationsform Original article (non peer-reviewed)
Publication date 2011
Author MUNZ Hervé,
Project Intangible Cultural Heritage: The Midas Touch?
Show all

Original article (non peer-reviewed)

Journal Connaissances no(s) limite(s)
Volume (Issue) Actes du 1er congrès de l'Association française d'
Page(s) 1 - 7
Title of proceedings Connaissances no(s) limite(s)

Open Access

URL http://afea2011.sciencesconf.org/browse/author?authorid=191067
Type of Open Access Repository (Green Open Access)

Abstract

La Convention de l'UNESCO relative à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI) énumère cinq catégories dans lesquelles le patrimoine immatériel se manifeste. L'une d'entre elles comprend les "savoir-faire de l'artisanat traditionnel". Dans le cadre d'une recherche en cours qui porte sur la mise en place de la Convention du PCI en Suisse, je confronte le paradigme du PCI (et la notion de "savoir-faire traditionnel") à la pratique actuelle de l'horlogerie dans l'Arc jurassien. A partir d'une ethnographie des processus d'apprentissage et de transmission du métier d'horloger réalisée dans trois écoles d'horlogerie, une école d'ingénieurs, divers ateliers et quelques manufactures, la présente communication caractérise la manière dont le corps des praticiens, la construction des connaissances et les enjeux patrimoniaux interagissent et se constituent réciproquement dans le milieu horloger. Quel est le rôle du corps des horlogers dans les dynamiques de définition, de constitution, de mise en oeuvre et de valorisation des habiletés horlogères, en particulier lorsque celles-ci sont considérées comme "traditionnelles"? Pour répondre à cette question, ma communication est organisée en quatre points. Tout d'abord, je montre comment les horlogers définissent les notions de "tradition" et de "savoir-faire" et quelle place centrale le corps et la gestualité occupent dans ces définitions. Deuxièmement, en m'intéressant plus particulièrement à l'apprentissage du métier dans les écoles d'horlogerie, il conviendra de décrire ces premières années de formation, pour les apprentis, comme un temps de lente incorporation d'un rapport au travail qui suppose une rigueur corporelle spécifique. En troisième lieu, je demande comment le corps des horlogers est convoqué par le monde de la communication horlogère? Enfin, en regard des mutations récentes qu'a subies la notion de patrimoine, il faudra se demander si le corps des horlogers peut désormais constituer le lieu où le patrimoine vivant de l'horlogerie suisse prend forme et quelle est la part de la gestualité dans la création de cet ensemble.
-