Publication

Back to overview

Bruits - Echos du patrimoine immatériel

Type of publication Not peer-reviewed
Publikationsform Book (non peer-reviewed)
Publication date 2011
Author GONSETH Marc-Olivier, KNODEL Bernard, LAVILLE Yann, MAYOR Grégoire,
Project Intangible Cultural Heritage: The Midas Touch?
Show all

Book (non peer-reviewed)

Publisher Musée d'ethnographie, Neuchâtel
ISBN 978-2-88078-037-1

Abstract

Premier opus d'une trilogie consacrée au patrimoine culturel immatériel (PCI) dans le cadre d'une recherche conduite avec l'Institut d'ethnologie de l'Université de Neuchâtel et plusieurs partenaires helvétiques, l'exposition "Bruits" et la publication qui la prolonge questionnent les manières diverses et complexes dont les sociétés humaines appréhendent, organisent, conservent et mettent en valeur ce qui relève de l'immatériel par excellence, à savoir leurs productions sonores. Prolongeant la ligne éditoriale ouverte en 2007 avec "Figures de l'artifice", le présent volume offre un cheminement dans l'exposition, un reflet visuel de sa construction ainsi qu'un catalogue des objets qui y sont exposés. L'ensemble est complété par des textes d'auteurs appartenant à différentes disciplines concernées par la thématique explorée. Partir de la notion de "bruit" (et non de "son") a permis d'ouvrir la focale et d'inclure dans l'exposition la plupart des interrogations liées aux processus de patrimonialisation: comment organiser le chaos du monde? Comment et en fonction de quels paramètres décider de ce qui doit être sauvé ou non? Comment intégrer les productions des autres, qu'ils soient d'ici ou d'ailleurs, lorsque ce que nous entendons nous heurte ou nous échappe? Faut-il systématiquement considérer le changement et la disparition comme des phénomènes négatifs? Est-il plus urgent de préserver le patrimoine aujourd'hui que ce n'était le cas hier? Que garder du flot d'informations disponibles autour de nous alors que les moyens de captation visuelle et sonore n'ont jamais été aussi efficaces, compacts et répandus? Jusqu'où favoriser ou intégrer transferts, recyclages, réinterprétations et détournements des productions anciennes? Comment gérer intelligemment la masse de données sonores accumulées dans les musées du monde entier et dont les contenus intéressent au premier chef les vendeurs de hardware et les gestionnaires de portails Internet? Ne faut-il pas accepter que certains éléments disparaissent pour que d'autres prennent sens, faute de quoi le monde serait englouti par son double muséal? Telles sont quelques-unes des questions abordées dans cet ouvrage par l'équipe du MEN et les auteurs qui ont accepté de répondre à leur invitation.
-