Publication

Back to overview

Syntactic Hypotheses about so-called French que-deletion

Type of publication Peer-reviewed
Publikationsform Original article (peer-reviewed)
Author Gachet F.,
Project Marqueurs corrélatifs entre syntaxe et analyse du discours
Show all

Original article (peer-reviewed)

Journal Studies in Generative Grammar
Volume (Issue) 121
Page(s) 147 - 172
Title of proceedings Studies in Generative Grammar

Abstract

Le présent article questionne la nature du lien entre deux propositions verbales, à propos de formules comme 'je pense elle va se mordre les doigts', dans lesquelles un verbe parenthétique (au sens de Urmson 1952) précède une proposition sans être suivi de 'que'. Il argumente contre la thèse de l'existence en français d’un enchâssement sans marqueur, au profit de celle de l’acquisition d’une position périphérique initiale, à côté des positions périphériques en incise médiane ('elle va, je pense, se mordre les doigts') ou finale ('elle va se mordre les doigts, je pense').
-