Publication

Back to overview

Langue et Patrimoine pour la construction critique d’une identité valdôtaine : quelques réflexions méthodologiques

Type of publication Not peer-reviewed
Publikationsform Original article (non peer-reviewed)
Publication date 2011
Author DIEMOZ Federica,
Project Intangible Cultural Heritage: The Midas Touch?
Show all

Original article (non peer-reviewed)

Journal Nouvelles du centre d'études francoprovençales
Volume (Issue) 63
Page(s) 29 - 34
Title of proceedings Nouvelles du centre d'études francoprovençales

Abstract

Nous utilisons ici le concept de culture adopté en anthropologie, concept qui, avec la langue, représente un élément constitutif de l'identité de n'importe quel groupe ou population humains. Ce concept de culture se réfère, comme il est évident, à l'ensemble des connaissances, des traditions, des processus techniques, des types de comportements, des attitudes mentales, des valeurs transmis et utilisés de façon systématique et il est caractéristique d'une communauté ethnique et sociale. Cette culture comprend des éléments matériels et immatériels, qui se sont déposés au fil des siècles et qui ont été transmis généralement à l'oral par le biais des variétés linguistiques et par les différentes formes de la communication non-verbale (par exemple la gestualité et la mimique). Aussi bien les éléments matériels que ceux immatériels reflètent la variabilité spatio-temporelle, diatopique-diachronique, tout comme les langues qui les véhiculent. La Vallée d'Aoste connaît des bipartitions traditionnelles entre la Haute Vallée et la Basse Vallée, la Haute montagne et la Plaine, les communes plus grandes et celles plus petites, la ville d'Aoste et les vallées latérales. ...
-