Publication

Back to overview

Michel de L'Hospital, Carmina, livre V

Type of publication Peer-reviewed
Publikationsform Book (peer-reviewed)
Author Petris Loris, GalandPerrine, Chappuis SandozLaure, AmherdtDavid, Stawarz-LuginbühlRuth,
Project Edition critique des Carmina de Michel de L'Hospital
Show all

Book (peer-reviewed)

Editor , Galand-Willemen Perrine; , Stawarz-Luginbühl Ruth; , Petris Loris; , Guerra Christian; , Amherdt David; , Chappuis Sandoz Laure
Publisher Librairie Droz, Genève
ISBN 9782600062268
DOI 10.47421/droz62268

Open Access

URL https://droz.org/suisse/product/9782600062268
Type of Open Access Publisher (Gold Open Access)

Abstract

Le livre V des Carmina de Michel de L’Hospital comprend huit épîtres hexamétriques et une brève dédicace en distiques (V, 7), toutes composées entre 1556 et 1561, pour la plupart entre le printemps 1558 et l’automne 1559, peu avant l’accession de leur auteur à la charge de chancelier. À cette densité chronologique s’ajoute une focalisation thématique sur les enjeux politiques et militaires, autour de la paix, de la ruine des royaumes et des devoirs des gouvernants. Entre célébration (V, 1 sur les noces du futur François II et de Marie Stuart) et prescriptions éthiques, la parole poétique s’y exprime avec énergie, dans une rhétorique démonstrative orientée vers des fins didactiques. Si L’Hospital y défend son èthos de serviteur du roi (V, 3) et la pratique du loisir lettré (V, 2), la perspective personnelle s’estompe au profit des défis politiques et publics dans une France en guerre. Le livre V présente des pièces de très grande ampleur, comme les épîtres V, 4 et V, 5 liées aux négociations de paix avec les Impériaux, le Discours du sacre de François II (V, 8) – cérémonie que L’Hospital imagine faute d’y avoir assisté (V, 6) – ou la vaste chorographie, teintée d’autodérision, dédiée au voyage à Nice de L’Hospital aux côtés de Marguerite de France (V, 9). L’édition fournit le texte latin établi sur les manuscrits et les plaquettes collationnés avec les éditions imprimées de 1558 et 1732, une nouvelle traduction en stiques, une présentation contextuelle, une analyse et un commentaire. Le volume est complété d’une introduction, d’un index des lieux, des personnes et des matières.
-