Publication

Back to overview

Altérités et affinités ethnographiques : réflexions autour du proche, du lointain, du dedans et du dehors

Type of publication Peer-reviewed
Publikationsform Original article (peer-reviewed)
Publication date 2015
Author Mueller Alain,
Project Kinesic Knowledge in Anthropology and Literature
Show all

Original article (peer-reviewed)

Journal SociologieS
Volume (Issue) [en ligne]
Page(s) 4906
Title of proceedings SociologieS

Abstract

Cet essai se penche sur les enjeux et les implications de la distinction – propre aux recherches qualitatives et aux méthodes ethnographiques – entre outsider et insider et problématise sa légitimité méthodologique et épistémologique. Dans un premier temps, l’auteur situe sa réflexion dans le contexte plus large des débats qui questionnent de façon critique et réflexive les fondements épistémologiques de l’anthropologie et contextualise la décrédibilisation et la délégitimation du statut de l’insider dans les processus de construction de l’« objet anthropologique » légitime et plus particulièrement le travail de purification séparant l’anthropologue de son « objet ». Dans un deuxième temps, l’auteur interroge la légitimité analytique des a priori épistémologiques sur lesquels reposent la distinction opposant outsider à insider et l’ensemble des controverses corollaires qui s’articulent autour de l’insider research. La conclusion développe la notion d’autoethnographie en démontrant dans quelle mesure celle-ci apporte des pistes méthodologiques intéressantes pour rétablir le rapport symétrique de l’ethnographe à son terrain de recherche.
-