Lead
L'îlot urbain, dans sa relation avec le domaine public et les caractéristiques typo-morphologiques, a orienté l'étude des transformations qui se sont produites dans l'environnement bâti et dans les pratiques sociales. Aujourd'hui, la densification urbaine, la croissance démographique, la demande croissante de logements, la crise économique et les changements sociaux doivent négocier avec un processus de transition vers la ville du XXIe siècle. L'hypothèse du projet est que ce processus spécifique de transition urbaine peut être retracé jusqu'aux formes spatiales les plus communes de la ville : ses espaces résidentiels. Le concept de type de logement référentiel, défini comme l'archétype et le type de logement le plus ordinaire dans un lieu spécifique à travers l'histoire urbaine, est l'outil le plus approprié pour révéler l'identité de la ville.

Lay summary
Ce projet de recherche vise à développer une méthodologie rigoureuse afin d'explorer la typologie des îlots urbains selon deux thèmes :
a) L'hybridation : Les îlots urbains hybrides sont actuellement appelés à intégrer des entreprises, en aménageant des espaces de travail et de résidence selon des dispositions innovantes. Les bâtiments à usage mixte sont conçus pour favoriser la variété au sein du tissu urbain et accueillir de nouveaux modes de vie et de mixité sociale.
b) Durabilité : D'un point de vue spatial, la durabilité peut être comprise comme un moyen de produire des espaces résilients, capables de répondre aux besoins actuels et futurs. D'un point de vue social, elle entretient une relation complexe avec des facteurs socioculturels liés aux pratiques sociales et aux usages locaux.
En conséquence, ce projet cherchera à répondre aux questions de recherche interdépendantes suivantes : Comment l'îlot urbain contribue-t-il à la résilience urbaine et catalyse-t-il le processus de transition du 21ème siècle ? Comment les tendances actuelles en matière de conception de logements peuvent-elles améliorer la compréhension des problèmes contemporains et relever les défis futurs ? Et l'identité architecturale et socioculturelle de la ville peut-elle persister dans une période de transition ?
D'un point de vue méthodologique, cette recherche se concentre spécifiquement sur la zone urbaine d'Amsterdam. De nouveaux documents CAD basés sur la matière première seront produits pour étayer l'hypothèse du projet. Une analyse comparative et entre les types de logements standardisés des études de cas sélectionnées à Amsterdam permettra de mettre en lumière les caractéristiques spatiales et les usages de l'îlot urbain. Enfin, une généalogie typologique montrera les tendances de la dynamique urbaine en fonction des variations des types de logements traditionnels aux plus innovants. Ainsi, l'étude de l'îlot urbain d'Amsterdam établira une relation systématique entre l'hybridation des formes spatiales et la durabilité en termes de pratiques sociales. Les résultats fourniront aux chercheurs et aux décideurs politiques des informations précieuses, permettant à leurs positions d'être fondées sur une compréhension efficace de l'environnement bâti. En outre, les connaissances à développer aspirent à fournir des suggestions clés pour les stratégies politiques et la conception des logements, jouant un rôle important dans la pratique de l'architecture pour concevoir les transitions futures.