Lead
Bien qu’il soit largement admis que la diversité génétique immunitaire joue un rôle crucial dans la résistance aux maladies, la contribution relative des mécanismes évolutifs à l’origine de cette diversité reste encore mal comprise. Ce projet vise à mieux comprendre les mécanismes génétiques impliqués dans la résistance aux agents pathogènes.

Lay summary

Chaque individu est confronté à un large éventail d’agents pathogènes, mais la capacité à résister à ses agents peut considérablement différer entre les individus. Dans ce contexte, la diversité génétique dans des régions impliquées dans l’immunité, tel que le CMH, joue un rôle primordial pour une réponse immunitaire efficace contre les agents pathogènes. Cependant, malgré une connaissance croissante du système CMH, des aspects importants de sa diversité n'ont pas été encore testés pour mieux comprendre pourquoi certains individus, populations ou espèces luttent plus efficacement contre les maladies que d’autres. En utilisant deux espèces modèles complémentaires (poisson et humain), le projet actuel vise à tester si des niveaux élevés de diversité au niveau du CMH sont liés à une résistance accrue contre des agents pathogènes. Les résultats de ce projet apporteront de nouvelles preuves empiriques du lien entre la diversité du CMH et la résistance aux agents pathogènes. En outre, cela aidera également à comprendre pourquoi des personnes d'origines ethniques différentes réagissent différemment aux maladies, ce qui aura des implications majeures dans la gestion des maladies humaines.