Lead
Les arythmies sont fréquentes dans le cœur malade et sont associés à une morbidité et à une mortalité élevées. Elles sont provoquées par des facteurs modifiant la génération et la propagation du potentiel d’action, le signal électrique qui commande la contraction des cellules du cœur. Les rôles précis de la déformation du tissu cardiaque et de la localisation préférentielle des canaux sodium dans les disques intercalaires (contacts entre les cellules) ne sont pas encore clairement établis.

Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche

Le premier projet a pour but d’évaluer à l’aide de cultures de cellules cardiaques sur des matrices d’électrodes étirables ainsi que de modèles mathématiques comment différentes déformations du tissu cardiaque influencent la génération et la propagation du potentiel d’action. Nous comptons identifier les mécanismes sous-jacents et évaluer comment les effets des déformations sont modulés par les myofibroblastes (cellules qui prolifèrent lors des affections cardiaques).

Le deuxième projet vise à comprendre à l’aide d’expériences et de modèles comment le courant sodium (essentiel pour le potentiel d’action) est influencé par l’agrégation des canaux sodiques par paires. D’autre part, nous étudierons avec de nouveaux modèles mathématiques comment la propagation du potentiel d’action est influencée par les champs et les potentiels électriques apparaissant dans les espaces intercellulaires des disques intercalaires, là où les canaux sodiques ont tendance à se regrouper.

Contexte scientifique et social du projet de recherche

Notre recherche contribuera de nouvelles connaissances importantes pour la physiologie fondamentale du cœur. Ces connaissances seront utiles aux médecins pour mieux comprendre les mécanismes des arythmies et donc, à long terme, pour concevoir de nouvelles approches pour la prise en charge des patients présentant des arythmies.