Lead
Les développements récents en immunothérapie ont permis de grands progrès dans le traitement du cancer, mais de nombreux patients ne répondent toujours pas à cette approche thérapeutique. Ce projet étudiera comment certains facteurs produits par les tumeurs affectent la réponse à l'immunothérapie.

Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche

Alors que l'immunothérapie permet de guérir certains patients atteints du cancer, d'autres patients ne répondent pas à ce type de thérapie. Les facteurs permettant de prédire la réponse au traitement sont mal connus, bien que des études récentes aient montré que certaines molécules produites par le cancer lui-même peuvent influencer cette réponse. Le projet contribuera à clarifier ces aspects.

Nous étudierons comment la production par le cancer de certaines molécules affecte le système  immunitaire et nous en éluciderons les mécanismes au niveau moléculaire et cellulaire. Nous rechercherons ensuite comment ces molécules d'origine tumorale impactent la réponse à un traitement d'immunothérapie et si leur présence a une valeur prédictive pour l'efficacité du traitement. Finalement, nous testerons la capacité de substances pharmacologiques ciblant ces molécules à augmenter la réponse immunitaire antitumorale.  Pour améliorer la spécificité de ces traitements, nous utiliserons des nanoparticules qui serviront de transporteurs de médicaments.

 

Contexte scientifique et clinique

Le projet relève de la recherche fondamentale. Pour développer et améliorer les traitements contre le cancer, il est important de bien comprendre d'abord les mécanismes physiopathologiques. Les découvertes attendues dans le cadre de ce projet pourront potentiellement guider la recherche au niveau clinique pour l'immunothérapie du cancer.