Lead
Titre court (max. 80 signes espaces incluses):Combattons les résistances bactériennes avec une apppour smartphone: «AB-assistant».Lead (max. 300 signes):Cette étude vise à améliorer la prescription des antibiotiques en milieu hospitalier grâce à l’utilisation d’une application installé sur le smartphone ou la tablette du médecin. Cette application «AB-assistant» aide le médecin à choisir le bon antibiotique pour son patient en lui fournissant les recommandations et les données de résistances bactériennes de son hôpital.

Lay summary

Portrait/Description du projet

La prescription d’antibiotiques est aujourd’hui de plus en plus complexe en raison des résistances bactériennes qui évoluent constamment. Au cours de ce projet nous mettrons à disposition des médecins hospitaliers une application pour smartphone afin de les aider lors de la prescription d’antibiotiques. Cette application contient les recommandations de traitement antibiotiques et les données de résistance bactérienne propres à chaque hôpital. L’efficacité de l’utilisation de l’application sera mesurée en comparant les prescriptions d’antibiotiques des médecins utilisant l’application à un groupe de contrôle qui ne l’utilisent pas. Cette étude se déroulera de façon simultanée dans différents pays d’Europe (Suisse, Pays-Bas, Suède, République tchèque) et au Canada afin d’évaluer l’application dans des contextes différents.

 

Arrière fond, contexte

Les résistances bactériennes compromettent aujourd’hui l’efficacité des antibiotiques. L’utilisation sous-optimale des antibiotiques est un facteur clé de l’émergence et de la propagation des bactéries résistantes. Une utilisation appropriée des antibiotiques est de plus en plus complexe car l’évolution constante de l’épidémiologie microbienne et ses variations locales nécessitent des révisions régulières des recommandations.

Les nouvelles technologies permettent de rendre disponible en temps réel et « dans la poche du médecin » les données lui permettant de choisir le traitement le plus approprié.

 

Buts 

(1) Adapter une application (spectrum.md) existante au contexte local des différents hôpitaux participants en intégrant les données de résistances bactériennes et les guides antibiotiques propres à chaque hôpital

(2)  Déterminer la faisabilité de l’implantation et de l’utilisation de l’application dans différents contextes.

(3) Évaluer l’impact de l’utilisation de l’application sur la qualité de prescription des antibiotiques à l’hôpital

(4) Étudier les facteurs permettant la dissémination de l’application à l’échelle mondiale.

 

Signification / Utilité / Application

L’utilisation de cette application a pour but, grâce à meilleure adhérence aux recommandations, d’améliorer la qualité de prescription des antibiotiques dans les hôpitaux. L’objectif final est d’améliorer la prise en charge des patients et de diminuer l’émergence et la propagation des germes résistants dont les conséquences négatives sont importantes pour la population.

Validée dans le cadre d’une étude réalisée dans des contextes différents, cette application pourrait ensuite être implantée à l’échelle internationale, y compris dans les pays à faible et moyen niveaux de ressources.