Lead
Les inégalités sociales face à la santé affectent également les recours aux mesures préventives, y compris les différents types de dépistages du cancer. Notre projet vise à mieux comprendre les déterminants de ces inégalités, en comparant des pays européens ayant des politiques et des pratiques différenciées en matière de dépistage du cancer.

Lay summary
Des inégalités persistantes dans le recours aux mesures préventives sont observées au sein et entre les pays européens, y compris dans ceux ayant des politiques sociales développées. Pour expliquer l’étendue et la persistance de ces inégalités, nous formulerons des premières hypothèses fondées sur la théorie des causes fondamentales et la théorie de la diffusion des innovations pour examiner les inégalités dans le recours aux dépistages du cancer, au cours du temps et entre les pays européens. Nous étudierons plusieurs programmes de prévention du cancer simultanément, à savoir la mammographie, le dépistage par frottis cervical et les tests de sang occulte dans les selles. Nous testerons (1) si les niveaux d’inégalités dans les recours aux dépistages reflètent la diffusion de ces innovations au sein de la population, et (2) l’impact des variations nationales dans les politiques de prévention et les politiques de santé, mais aussi dans les inégalités sociales dans un large ensemble de pays européens. Après des analyses approfondies des différences dans le temps des recours aux dépistages du cancer en Suisse et en Belgique, nous étendrons ensuite nos modèles à d’autres pays européens, ceci afin de prendre en compte des politiques et des pratiques nationales contrastées. Pour la comparaison entre la Suisse et la Belgique, nous utiliserons les enquêtes sur la santé suisse et belge, qui couvrent une période de 20 ans (de 1997 à aujourd’hui), pour explorer les tendances dans les recours aux dépistages dans des conditions sociales et de santé variables. Pour l’analyse étendue à l’ensemble de l’Europe, les enquêtes européennes sur la santé (EHIS 1 2006-2009 et EHIS 2 2013-2015) seront exploitées.