Lead
Avant que la télévision ne prenne son essor comme « fenêtre sur le monde » dans les années 1950, les technologies télévisuelles sont employées à des fins militaires sur les champs de bataille. En étudiant les premières expériences de bombes téléguidées, d’avions automatisés, et d'autres armes « télévisuelles » aux États-Unis, le projet « A Media Archaeology of Drones: Television in the Army, 1930-40s » retrace l’histoire de ces "unmanned aerial vehicles" et revient sur les différentes fonctions de la télévision durant la Deuxième Guerre mondiale.

Lay summary

Contenu et objectifs du projet

Dans l’histoire de la télévision, la Deuxième Guerre mondiale représente souvent une période ignorée qui s’inscrit entre les premiers essais expérimentaux menés autour de la télévision durant les années 1920 et 1930, et l’avènement de la télévision comme mass media dans l’après-guerre.

En étudiant les années de guerre trop fréquemment négligées dans l’historiographe, « A Media Archaeology of Drones » cherche à repenser l’histoire de la télévision états-unienne à la lumière de l’histoire militaire et à comprendre les liens scientifiques, technologiques, et épistémologiques entre la télévision domestique et la télévision « guerrière ».

Contexte scientifique et social du projet

Alors que l’utilisation de plus en plus massive des drones pour la guerre contemporaine a reçu une attention considérable, leur histoire, qui remonte aux années 1930 déjà, reste largement inconnue. Fondée notamment sur les sources écrites et audiovisuelles issues des archives de la Radio Corporation of America, la RCA, cette recherche s’inscrit dans les débats actuels sur les drones, et mène une réflexion plus large sur le rôle des technologies médiatiques en temps de guerre.