Lead
Les rivières fournissent un nombre important de services pour le bienêtre des hommes engendrant régulièrement des conflits d’intérêts entre plusieurs utilisations dans les domaines de l’agricultures, de l’énergie, des loisirs ou du maintien de la qualité des écosystèmes et de leur biodiversité. Ce projet explore quantitativement et spatialement les impacts attendus dans ces différents services en fonction des changements de climat et d’utilisation du sol attendus.

Lay summary

Alors que les rivières de Suisse semblent être bien connues sous de multiples facettes, peu de modèles ont déjà tenté de modéliser la quantité et la qualité de l’eau de l’ensemble de nos cours d’eau en fonction des conditions climatiques et d’utilisation du sol actuelles, ainsi que celles du futur. Pour y parvenir, il est nécessaire d’inclure un modèle de fonte des glaces et des neiges, ainsi qu’une information sur les nombreuses dérivations artificielles du cours des rivières et des fleuves.

Ce projet propose ainsi d’améliorer nos capacités de modélisation hydrologique à haute résolution et de prédire les impacts des changements attendus sur les services écosystémiques et la biodiversité des rivières. Ces services sont nombreux et appartiennent à différentes catégories comme par exemple l’approvisionnement (énergie hydraulique, agriculture, eau domestique), la régulation (rétention des sols et des engrais, lutte contre les inondations), les valeurs culturelles (loisirs et spiritualité) et le soutien à d’autres services (biodiversité, transport, recyclage des nutriments).

Par cette approche interdisciplinaire, le projet se propose de vérifier dans quelles mesures les objectifs des principales politiques environnementales de Suisse dans le domaine de l’Energie, de l’Eau et de la Biodiversité sont compatibles et atteignables, et quelles sont les éventuels compromis et synergies à entrevoir dans le futur pour maintenir l’ensemble des services actuels.