Lead
Les dispositions juridiques de protection de la maternité (Loi sur le travail, Ordonnance sur la protection de la maternité), qui visent à protéger la santé des travailleuses et de leurs (futurs) enfants pendant la grossesse, suite à l’accouchement et pendant l’allaitement, connaissent des lacunes d’application dans les entreprises et le système de santé. L’étude des pratiques des acteurs concernés devrait permettre de mieux saisir les obstacles et les ressources pour la protection de la maternité au travail.

Lay summary

Les dispositions juridiques de protection de la maternité (Loi sur le travail, Ordonnance sur la protection de la maternité), qui visent à protéger la santé des travailleuses et de leurs (futurs) enfants pendant la grossesse, après l’accouchement et pendant l’allaitement, connaissent des lacunes d’application dans les entreprises et le système de santé. Celles-ci ne peuvent être expliquées seulement par un manque d’information, mais semblent liées aux exigences contradictoires de la conciliation entre travail et maternité, qui mènent les acteurs à ne pas appliquer certaines dispositions ou à développer des pratiques de prévention non prévues par le cadre juridique.

Le projet mené par une équipe pluridisciplinaire (psychologue, sage-femme et médecins du travail) a pour objectif de dresser un état des lieux de l’application des dispositions juridiques de protection de la maternité dans les entreprises de deux secteurs (santé et industrie alimentaire) et par les gynécologues et les sages-femmes en Suisse romande. Il cherche à déterminer quels sont les obstacles et les ressources pour la mise en œuvre de ces dispositions et à évaluer la perception qu’en ont les travailleuses concernées. Le recueil des données comporte deux volets : 1) questionnaires auprès des gynécologues, sages-femmes et entreprises ; 2) études de cas dans 6 à 8 entreprises, comprenant des entretiens avec des travailleuses, des responsables des ressources humaines et des médecins du travail ou des spécialistes de la sécurité au travail.

Cette étude contribuera à améliorer les connaissances et à objectiver les pratiques sur la protection de la santé face aux risques professionnels et sur la conciliation entre travail et maternité en Suisse. Ses résultats devraient favoriser une amélioration des mesures de protection de la maternité et de l’action des professionnel-le-s.