Lead
Cette collaboration Swiss-coréenne exploite cristaux moléculaires d'origine organique et organo-métallique pour une meilleure compréhension des états émergents dans les systèmes de spins quantiques.

Lay summary

Un point critique quantique est une singularité à température nulle dans le diagramme de phase de la matière quantique provenant de fluctuations quantiques intenses. C’est un thème central dans la recherche de la matière condensée courant. Un aspect surprenant en ce qui concerne un point critique quantique est que les fortes fluctuations quantiques critiques effectivement persistent jusqu'à des températures relativement élevées conduisant à un comportement universel observables physiques. Établir des catégories universalité d'une variété de transitions de phase quantique est d'une importance fondamentale rappelant qu'une tâche similaire pour les transitions thermiques classiques marque l'un des triomphes de l'histoire de la physique moderne. Un autre aspect très attractif, et potentiellement pratique, est qu’un point critique quantique est considéré comme une source probable de nouvelles phases telles que le métal étrange ou les supraconducteurs non conventionnels. Ces aspects motive naturellement au rêve de la classification expérimentale de divers points critiques quantiques et leur comportement critique, et d'appliquer ces connaissances pour découvrir phases quantiques exotiques de propriétés ou fonctionnalités nouvelles. Ici, nous abordons cette tâche difficile en exploitant les cristaux moléculaires, des composés organo-métalliques et les isolants organiques – des aimants quantiques qui sont représentés par les spins interagissant localisées sur un réseau. Un aspect convaincant d'aimants quantiques pour l'étude de criticité quantique est qu’un modelle simple et bien définie, sans complication d'électrons itinérants ou les fluctuations de charge, permet une comparaison étroite entre les expériences et théories.