Lead
Une utilisation durable du sol demande de pondérer demande et capacité de prestations du sol à long terme. Adrienne Grêt-Regamey et son équipe développent une plate-forme virtuelle 3D au moyen de laquelle les acteurs concernés peuvent formuler des stratégies communes visant à l’adoption d’une utilisation durable du sol. De nouveaux instruments politiques sont testés dans la plate-forme de décision afin que des recommandations pour une utilisation durable du sol puissent être formulées.

Lay summary

Le sol rend des services indispensables à la vie humaine et apportent une contribution essentielle à notre bien-être que ce soit en tant que production de biomasse pour l’agriculture et la sylviculture, d’eau douce, de support pour des beaux paysages culturels se prêtant à une exploitation touristique commerciale, ou d’autres services de régulations comme les effets tampons sur les inondations et le changement climatique. L’imperméabilisation croissante du sol n’est que l’un des facteurs qui entravent la capacité du sol de mettre à disposition ces prestations importantes sur le plan économique.

L’objectif du projet est de développer une plate-forme de décision permettant de formuler des stratégies pour une utilisation durable du sol. Une plate-forme virtuelle interactive met en relation les données spatiales sur les propriétés et les fonctions du sol avec les prestations économiques, écologiques et sociales de ses différentes utilisations. Les acteurs peuvent ainsi investiguer en temps réel l’influence d’une future stratégie d’utilisation du sol sur ses propriétés et ses fonctions. De cette manière, ils peuvent, dans le cadre d’un processus commun d’apprentissage itératif, définir des utilisations durables du sol pour demain. Le développement d’instruments politiques institutionnels et fiscaux novateurs est examiné à travers deux études de cas.

Outre une plate-forme de décision en 3D reposant sur les données pédologiques du système d’information sur les sols NABODAT, le projet élabore des scénarios d’utilisation optimale des sols pour les régions étudiées. Il recueille des connaissances concernant le processus de décision et formule des recommandations. Les connaissances tirées de la mise en relation des cartes de propriétés du sol avec ses fonctions et les visualisations en 3D de ses services permettront d’appliquer la plate-forme à d’autres endroits, contribuant ainsi au développement et à la mise en œuvre de stratégies régionales d’utilisation durable du sol.