Lead


Lay summary
L’étude du développement touristique est longtemps restée dans l’ombre de la recherche historique consacrée à l’industrialisation. Depuis quelques années, cependant, la situation est en train d’évoluer. Elément structurant de notre société de loisirs, le voyage d’agrément gagne progressivement ses lettres de noblesse au sein de l’historiographie internationale. Il faut toutefois constater que des pans entiers de l’histoire de cette activité sociale et économique, qui s’affirme dès le 19e siècle, restent encore «terra incognita». La constitution et l’évolution de l’offre touristique demeurent ainsi peu étudiées. Il n’en est pas autrement en Suisse, et cela en dépit de l’importance que le tourisme a pris dans le développement économique national, et plus particulièrement de certaines régions peu industrialisées.Ce projet de recherche a donc pour ambition de combler en partie les lacunes constatées. Il se propose d’analyser les interactions entre la construction d’un système touristique performant et le développement technique de la région d’implantation. Le succès d’une région touristique dépend en effet beaucoup de l’installation d’infrastructures dans les différents domaines sensibles que sont les transports, l’hébergement, l’embellissement des stations ou encore la création de divertissements. Pour faire face à la concurrence d’autres régions touristiques, il est en effet nécessaire d’implanter de multiples réseaux (transports, communications, énergie), d’améliorer le confort des hôtels ou encore l’esthétique des villes. En retour, les impulsions techniques données par la construction d’un système touristique ont de fortes répercussions sur le développement de la région. Cela se traduit non seulement par le transfert et l’usage de nouvelles technologies, mais aussi par leur production industrielle, la mise au point d’innovations ou encore la constitution d’un savoir et d’une formation techniques. Souvent minimisé, l’apport du tourisme à l’évolution d’une région pourra ainsi être souligné.Pour réaliser les objectifs du projet, l’analyse se focalisera sur l’Arc lémanique entre 1852 et 1914. Pôle très important du développement touristique européen, cette région fait aussi oeuvre de pionnière dans le transfert de technologies (transports, énergie, communications). La présence de sites touristiques des deux côtés de la frontière franco-suisse ouvre par ailleurs d’intéressantes perspectives comparatives. L’étude du cas lémanique devrait ensuite servir de base à la comparaison de différents systèmes touristiques, cela à l’échelle internationale.