Lead


Lay summary
Le projet *Rome et la culture gothique. Le XIIIe siècle" fait partie intégrante d'un projet international plus vaste, débuté en 2002 sous la direction de la requérante et de Mme Maria Andaloro, Doyenne de la Faculté des Biens Culturels de l'Université de la Tuscia (Viterbo, Italie). Ce projet, intitulé "La pittura medievale a Roma 312-1431 - Corpus e Atlante", vise à écrire une nouvelle histoire de la peinture médiévale à Rome, par le biais du recensement et de l'étude de l’ensemble du patrimoine pictural - conservé, ou alors perdu mais documenté - de la ville pontificale au Moyen Age. Une fois achevé, l’ensemble de ce Corpus-Atlante comprendra 9 volumes; trois d'entre eux ont déjà été publiés en novembre 2006, grâce à des soutiens financiers suisses (FNS, Fondation Chuard-Schmid) accordés à la requérante et à d'autres soutiens italiens accordés à l'Université de la Tuscia. Le projet "Rome et la culture gothique" constitue la suite chronologique du premier volume "Riforma e tradizione 1050-1198" publié en 2006, et comme ce dernier, il sera articulé autour d’un noyau problématique et chronologique homogène et historiquement bien identifiable, dans le cadre de la problématique d’ensemble qui porte sur la Rome médiévale. L'arc chronologique considéré s’étendra du pontificat d'Innocent III (1198-1216) à la veille de l'élection de Nicolas IV (1288), et il y sera traité du dialogue entre la tradition romaine, la culture byzantine et les nouveautés gothiques et nordiques. Il comportera le recensement complet et l'analyse des peintures murales, mosaïques, peintures sur bois, ainsi que des dessins, aquarelles et gravures, qui puissent élargir les connaissances et composer un panorama le plus complet possible, du patrimoine pictural de la Rome d'époque gothique. Une troisième et dernière partie est prévue, constituant un troisième volume ("Apogeo e fine del Medioevo 1288-1431") destiné à conclure l'ensemble du projet.