Lead


Lay summary
Les politiques publiques d’accueil systématique d’événements sportifs

De nombreuses villes, régions ou pays souhaitent accueillir des événements sportifs. Ainsi, 9 villes ont officiellement fait acte de candidature pour l’accueil des Jeux olympiques d’été de 2012, finalement attribués à Londres, alors qu’un processus de sélection interne avait déjà eu lieu dans les pays concernés. Les coûts astronomiques liés à l’organisation de ces grandes manifestations sportives ne semblent en rien freiner l’engouement actuel des villes, des régions et des pays candidats.

Conscientes que les grandes manifestations sportives peuvent constituer un puissant vecteur de promotion économique et touristique, voire de développement territorial, des collectivités publiques commencent à imaginer des politiques d’accueil systématique de ces événements. Cela se vérifie tant dans le cas de villes (Lausanne, Rotterdam, Vancouver, …) que de régions (Savoie, Irlande du Nord, Etat de Victoria en Australie, …) et de pays (Canada, Danemark, Qatar, Afrique du Sud, …).

Notre objectif est d’étudier ces politiques publiques émergentes, en vue de pouvoir les évaluer et les perfectionner, voire faciliter leur mise en place au sein d’autres collectivités publiques.

A ce jour, la Suisse ne possède pas de politique d’accueil systématique d’événements sportifs. Dans son « Concept pour une politique du sport en Suisse » qu’il a adopté en l’an 2000 déjà, le Conseil fédéral exprime cependant clairement sa volonté de mettre en place une telle politique. Il est donc indéniable que des travaux de recherche portant sur cette problématique seront fort utiles pour aider le gouvernement helvétique dans sa tâche. Notre étude présente également l’intérêt de se situer aux frontières de différentes disciplines et d’explorer un domaine de recherche innovant.

L’étude que nous allons mener se divise en trois parties principales. La première partie sera consacrée à la définition précise des hypothèses de travail et d’un modèle théorique destiné à l’analyse. La seconde partie permettra d’établir l’inventaire des politiques d’accueil systématique d’événements sportifs (PASES) déjà mises en place par des villes, des régions et des pays. Le modèle théorique permettra d’analyser ces PASES plus en détail. Nous nous focaliserons plus particulièrement sur quelques cas de référence. Enfin, la troisième partie du travail sera destinée à formuler des recommandations pour la mise en place d’une PASES en Suisse sur la base des nombreuses connaissances produites dans les deux premières parties de la recherche.

Tout au long de notre travail, nous nous appuierons sur de nombreuses données déjà récoltées lors de nos recherches actuelles et sur des échanges avec les personnes impliquées dans des domaines de recherches proches.