Lead


Lay summary
La correspondance du cardinal Jean Du Bellay

La critique actuelle a montré les limites et les insuffisances deséditions de la correspondance des hommes d’Etat, des diplomates et desmagistrats du XVIe siècle fournies au XIXe siècle. L’édition de lacorrespondance du cardinal Jean Du Bellay est limitée à ce jour aux deuxvolumes publiés par R. Scheurer en 1969 et 1973 et à celui publié parBourrilly et Vaissière en 1905. Or, la critique historique commelittéraire s’intéresse de plus en plus aux correspondances de magistrats,de grands prélats et d’humanistes actifs dans la République des Lettres.Cet intérêt s’explique par une nouvelle attention à la biographie et auxtémoignages épistolaires qui offrent un éclairage multiple sur l’Histoire.
Jean Du Bellay est l’un des principaux personnages des règnes de FrançoisIer et de Henri II. Il a participé à d’importantes négociations avec leroi d’Angleterre Henry VIII lors de son divorce et pour le maintenir dansl’alliance avec le roi de France, rival de Charles-Quint. A Rome, il areprésenté à plusieurs reprises les intérêts du roi de France, surtoutpendant le règne de Henri II. Il a été le protecteur de nombreuxpersonnages : François Rabelais, qui fut son médecin, Joachim Du Bellay,son jeune cousin qu’il invita à Rome, Jean Salmon Macrin, poète néo-latinqui publie en 1546 ses Poemata encadrés de deux épîtres de Michel de L’Hospital, leur ami commun, et enfin ce même Michel de L’Hospital, futurchancelier de France (1560-1573). Aujourd’hui, Jean Du Bellay continue àintéresser les historiens tout comme les historiens des idées. Lapublication d’une correspondance comme celle de Jean Du Bellay est unecontribution significative à la connaissance des réseaux, parfois desclans, constitués dans la société française du XVIe siècle. Ce sujet derecherche est actuel et il permet un renouvellement et unapprofondissement des connaissances.
La publication de la correspondance de Jean Du Bellay a été entreprise audébut du XXe siècle par V.L. Bourrilly et P. de Vaissière (1905). RémyScheurer a repris l’entreprise et publié deux volumes pour la Société de l’Histoire de France : Correspondance du cardinal Jean Du Bellay, t. I,(1529-1535), Paris, Klincksieck, 1969, 530p. et t. II (1535-1536), Paris,Klincksieck, 1973, 546p.
Le but de la recherche est d’éditer la correspondance du cardinal Jean DuBellay (t. III) pour les années 1537-1547, à savoir environ 250 lettres decorrespondance active et passive. Cela fait, toute la partie de lacorrespondance de Jean Du Bellay concernant le règne de François Ier serapubliée et munie d’index couvrant les t. I, II et III. La publicationultérieure de la correspondance pour les années 1548-1560 est prévue et l’état de préparation est déjà avancé (transcriptions faites, à l’exceptionde quelques lettres conservées à Moscou et en Italie). Sous réserve d’approbation statutaire, l’ouvrage sera publié par la Société d’Histoire deFrance, qui a déjà publié les t. I (1969) et II (1973).