Project

Back to overview

L’art et la démocratie : la naissance d’une question - Les réflexions sur la place et le statut des arts du dessin (juillet 1789- août 1792)

Applicant Michel Christian
Number 156970
Funding scheme Project funding
Research institution Section d'Histoire de l'Art Faculté des Lettres Université de Lausanne
Institution of higher education University of Lausanne - LA
Main discipline Visual arts and Art history
Start/End 01.11.2014 - 31.10.2018
Approved amount 740'895.00
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Visual arts and Art history
General history (without pre-and early history)

Keywords (7)

enseignement artistique; démocratie; statut des artistes; académies; art; révolution française; concours

Lay Summary (French)

Lead
Lors des premières années de Révolution française, de nombreux auteurs ont proposé de reconstruire les institutions artistiques sur de nouvelles bases, celle de la suppression des privilèges et de l’égalité des droits. Le mode d’enseignement, la façon de passer des commandes, les moyens de distinguer les meilleurs artistes devaient être revus pour les adapter à un régime démocratique. Ce sont tous ces textes que le projet veut publier et étudier.
Lay summary

Une centaine de textes de nature très variées ont été rédigés entre les débuts de la Révolution et la chute de la monarchie, le 10 août 1792. Certains d’entre eux sont restés à l’état de manuscrits, d’autre n’ont jamais fait l’objet d’une édition scientifique.

Ils contribuent à poser les bases de certains débats qui sont toujours d’actualité. Suffit-il de manier le pinceau ou le ciseau pour être considéré comme un artiste ? Comment penser l’égalité des droits et l’inégalité des talents ? L’art peut-il être enseigné et sous quelle forme ? Quel juge compétent des arts doit-on reconnaître ? Faut-il laisser le seul marché réguler la production artistique ou l’État a-t-il pour devoir d’intervenir pour encourager des formes d’art qui ne trouveraient pas de clients ? L’art se développe-t-il mieux dans un temps de liberté ou a-t-il besoin de la protection des princes ? Des points de vue très variés s’affrontent, depuis ceux des plus libéraux estimant que l’État n’a pas à se mêler du domaine des arts, jusqu’aux plus interventionnistes qui considèrent qu’il doit être le garant du bon goût.

Dans un premier temps, ces textes seront retranscrits, annotés et mis en ligne. Un colloque réunissant les spécialistes de la période et les acteurs du monde artistique intéressés par ces questions. À la suite de ce colloque, sera préparée une édition scientifique des textes les plus importants où seront présentés leurs enjeux dans ces premières années de la Révolution et aussi leur postérité dans les débats qui ont suivi dans toute l’Europe depuis le XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui.  

 Contexte scientifique et social du projet de recherche

Ce projet s’intègre dans les recherches sur les débuts de la modernité, sur le rôle stimulant des controverses et sur l’histoire sociale et politique des arts.

Direct link to Lay Summary Last update: 04.10.2014

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Art et démocratie. Les débats sur le statut des arts dans les premières années de la Révolution française.
Michel Christian, Ménal Sibylle, Kraege Desmond-Bryan, Lett Matthieu, Lécosse Cyril (2020), Art et démocratie. Les débats sur le statut des arts dans les premières années de la Révolution française., Droz, Genève.
Must the arts suffer from the progress of reason? four slaves statues, the 1790 Place des Victoires debate, and the urban monument in early revolutionary France
KraegeDesmond-Bryan (2017), Must the arts suffer from the progress of reason? four slaves statues, the 1790 Place des Victoires debate, and the urban monument in early revolutionary France, in Zeitschrift für Kunstgeschichte, 80(1), 108-126.
Les académies sont-elles compatibles avec la démocratie ? Les projets de refondation du système des arts durant la Révolution française
Michel Christian (2015), Les académies sont-elles compatibles avec la démocratie ? Les projets de refondation du système des arts durant la Révolution française, in Regards croisés, 4(2015), 32-40.
Sind Kunstakademien und Demokratie vereinbar? Die Pläne zu einer Neubegründung des Kunstwesens während der Französischen Revolution
MichelChristian (2015), Sind Kunstakademien und Demokratie vereinbar? Die Pläne zu einer Neubegründung des Kunstwesens während der Französischen Revolution, in Regards croisés, 4, 41-51.

Datasets

Art et démocratie

Author Michel, Christian
Publication date 03.09.2018
Persistent Identifier (PID) https://catima.unil.ch/art-democratie/fr
Repository Art et démocratie
Abstract
Le site, hébergé par l'Université de Lausanne et librement accessible, contient quelque cent trente et un textes (livres, libelles, article de presse, documents manuscrits retranscrits etc.), tous introduits et annotés. Des liens hypertextes ont été établis, tant pour se repérer à l'intérieur du site, que pour retrouver les documents originaux. Des numéros ont été laissés vacants pour introduire d'autres textes ultérieurement.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
université de Lyon II France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Forum Bella Maniera - Discussion sur l'actualité du dessin ancien Individual talk Présentation de la base de données « Art et démocratie 1789-1792 24.11.2018 Musée des Arts Décoratifs, France Kraege Desmond Bryan;
Art et politique Individual talk Présentation de la base de donnée « Art et démocratie (1789-1792) 18.06.2018 Université de Paris Ouest, France Kraege Desmond Bryan; Michel Christian;
Kolloquium "Zwischen Revolution und Reaktion. Französische Kunst im europäischen Kontext, 1750-1830" Individual talk Comment adapter le statut des beaux-arts à une démocratie naissante ? Les débats parisiens entre la prise de la Bastille et la chute de la monarchie 08.06.2016 München Zentralinstitut für Kunstgeschichte, Germany Michel Christian;
Saint-Ours aujourd’hui Individual talk Justifier l’utilité des Beaux-Arts à Genève. Le Rapport sur les arts et professions (1794) de Jean-Pierre Saint-Ours à la lumière des argumentaires parisiens 21.03.2015 Genève, Switzerland Menal Sibylle; Kraege Desmond Bryan; Lett Matthieu;


Self-organised

Title Date Place
Art et démocratie 13.09.2018 UNIL, Switzerland
art et démocratie 08.06.2017 UNIL, Switzerland

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
198046 Art et Démocratie. Les débats sur les arts du dessin dans les premières années de la Révolution française 01.07.2020 Open Access Books

Abstract

Le projet propose d’analyser et de diffuser l’ensemble des écrits consacrés aux arts du dessin (peinture, sculpture et gravure) dans les premières années de la Révolution française, à la suite de la remise en cause du système de mécénat d’Ancien Régime. Parallèlement à la critique radicale du système académique qui aboutit en août 1793 à la suppression des académies, une question se pose : comment les remplacer dans une société qui doit être fondée sur la Déclaration des droits de l’homme ?La définition de l’artiste par rapport au praticien ou à l’artisan, la nécessité ou non d’un enseignement artistique, la forme qu’il doit prendre, la façon dont doivent être passées les commandes publiques, le droit des artistes sur la diffusion de reproductions de leurs œuvres, doivent désormais être fondés sur la raison et être compatible avec la liberté et l’égalité des droits. Bien des questions qui sont aujourd’hui encore discutées sont abordées alors pour la première fois dans des textes qui, pour certains, sont d’une grande richesse conceptuelle. Des points de vue très variés s’affrontent, depuis ceux des plus libéraux estimant que l’État n’a pas à se mêler du domaine des arts, jusqu’aux plus interventionnistes qui considèrent qu’il doit être le garant du bon goût.Presque aucun de ces textes n’a été réédité - ou même mis en ligne -, et surtout ils n’ont jamais été étudiés systématiquement.Le projet que je soumets vise, d’une part, à mettre à la disposition de la communauté des chercheurs les sources qui permettent de connaître les débats liés aux positions politiques des différents acteurs et, d’autre part, à réunir, dans une monographie, les textes plus théoriques en établissant une édition critique.
-