Project

Back to overview

«It’s quarter to Daisy!» A floral clock based on Carl Linnaeus concept to display floral movements and their fascinating biology

English title «It’s quarter to Daisy!»
Applicant Aubry Sylvain
Number 207083
Funding scheme Agora
Research institution Institut für Pflanzen- und Mikrobiologie Universität Zürich
Institution of higher education University of Zurich - ZH
Main discipline Botany
Start/End 01.01.2022 - 31.10.2022
Approved amount 49'840.00
Show all

All Disciplines (3)

Discipline
Botany
Molecular Biology
Ecology

Keywords (4)

Floral clock; plant diversity; Circadian biology; Carl Linnaeus

Lay Summary (French)

Lead
Il est "Marguerite moins le quart?"... ou pas ? Comment les plantes peuvent-elles déterminer l'heure du jour ou de la nuit et pourraient-elles nous aider à lire l'heure de la journée ? Plongeant dans l'imagination de Carl Linnaeus, nous redonnons vie à son "horloge florale" et tentons d'expliquer les mystères des mouvements des fleurs.
Lay summary
Carl Linnaeus est surtout connu pour sa contribution majeure à la nomenclature biologique des plantes et des animaux. Il est également célèbre pour avoir conçu une horloge florale capable d'indiquer l'heure de la journée en fonction de l'ouverture ou de la fermeture de certaines fleurs. Aujourd'hui, de nombreuses autres espèces végétales présentant des mouvements floraux diurnes ont été découvertes et les raisons et les mécanismes responsables pour ces mouvements sont bien mieux compris. Par exemple, de nombreux mouvements floraux dépendent de la température, de l'humidité et de l'intensité lumineuse - et correspondent souvent à l'activité de leurs pollinisateurs.
La chronobiologie est aujourd'hui un domaine de recherche dynamique et fructueux qui étudie l'organisation temporelle des processus physiologiques. En 2017, le prix Nobel a même été décerné à cette discipline.
Dans ce projet, nous installerons une horloge florale adaptée au climat bernois, dans le jardin botanique de l'Université de Berne au cours de l'été 2022. L'horloge florale constituera un merveilleux point d'entrée pour communiquer la complexité cachée derrière les mouvements des fleurs et des plantes. Elle nous permettra de présenter les étonnants mouvements floraux et leurs bases biologiques d'une manière attrayante et ludique.
Direct link to Lay Summary Last update: 08.12.2021

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Name Institute

Project partner

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
123289 Determining how the circadian clock increases chlorophyll content in Arabidopsis thaliana 01.09.2008 Fellowships for prospective researchers

Abstract

In Summer 2022, a floral clock in the Botanical Garden of the University of Bern (BOGA) will be built, that is based on the concept first described by the famous Swedish botanist Carl Linnaeus (1707 - 1778). Almost 300 years ago, Linnaeus observed that certain plant species open and close their flowers during particular times each day. It is even said that by planting together several species, he designed a floral clock that could indicate the time of the day, depending when specific flowers would open or close. Using the fantastically diverse and extremely well visited environment of the BOGA, the flower clock aims at driving general interest into the “mysteries and splendours” of ecology and physiology, and raises dialogue between the public and the scientific community.
-