Project

Back to overview

La cité grecque à l’épreuve de la globalisation économique: l’intégration du monde égéen à l’Empire romain (IIe - Ier s. av. J.-C.)

English title The Adaptation of Greek City-States to Economic Globalisation: The Integration of the Aegean World Into the Roman Empire (2-1 cent. BC)
Applicant Badoud Nathan
Number 179052
Funding scheme SNSF Professorships
Research institution Département des Sciences Historiques Université de Fribourg
Institution of higher education University of Fribourg - FR
Main discipline Archaeology
Start/End 01.10.2018 - 30.06.2021
Approved amount 412'637.00
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Archaeology
Ancient history and Classical studies

Keywords (10)

Coins; Aegean world; Amphorae and amphora stamps; Pottery; Weights ; Archaeological evidence; Globalisation; Hellenistic economies; Epigraphy; Roman conquest

Lay Summary (French)

Lead
La cité grecque à l'épreuve de la globalisation : l'intégration économique des cités du monde égéen à l'empire romain (IIe-Ier s. av. J.-C.)
Lay summary

Le développement du capitalisme a suscité une intense réflexion sur l’organisation économique des sociétés de l’Antiquité gréco-romaine : si Adam Smith les rangeait parmi les « nations agricoles », Marx en faisait l’archétype du « mode de production esclavagiste » ; les altermondialistes actuels seraient plutôt enclins à y trouver un modèle de régulation du marché par le pouvoir politique. Le débat entre historiens a donné lieu à des oppositions similaires, les uns soutenant le caractère primitif et statique de l’économie antique, les autres affirmant au contraire sa modernité et son dynamisme. La nécessité de forger de nouveaux concepts ne s’est affirmée que très récemment, et il reste à prendre en compte le témoignage des sources archéologiques : grâce aux progrès récemment réalisés dans leurs méthodes d’analyse, il est aujourd’hui possible de s’en servir pour identifier les trends de longue durée, quantifier les données, et rendre compte – en termes économiques – de l’incorporation du monde égéen (Grèce et Turquie actuelles) dans les provinces de l’empire romain. 

À la fin du IIIe s. av. J.-C., le monde égéen se trouvait divisé en plusieurs grands ensembles politiques, ayant tous leur propre fonctionnement économique et constituant autant de marchés plus ou moins cloisonnés. Deux siècles plus tard, Rome contrôlait toute la région, désormais réduite en provinces et organisée en un marché largement unifié dont elle avait capté les immenses richesses. Il s’agit là d’un des faits majeurs de l’histoire occidentale, qui n’a jamais été étudié comme tel. Les cités grecques sont souvent comparées aux démocraties occidentales : ont-elles réagi aux bouleversements économiques provoqués par la conquête romaine, et à la globalisation induite par leur entrée dans les provinces de l’empire ?

Direct link to Lay Summary Last update: 25.11.2018

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Graecia Capta ? Rome et les monnayages du monde égéen (IIe-Ier s. av. J.-C.)
Badoud Nathan, Ashton Richard (ed.) (2022), Graecia Capta ? Rome et les monnayages du monde égéen (IIe-Ier s. av. J.-C.), Schwabe, Bâle.
Introduction
BadoudNathan (2022), Introduction, in Badoud Nathan, Ashton Richard (ed.), Schwabe, Bâle, 11-15.
Trois décrets de Camiros. À propos de la colonisation de Cyrène par les Rhodiens
BadoudNathan (2020), Trois décrets de Camiros. À propos de la colonisation de Cyrène par les Rhodiens, in Ricerche Ellenistiche, 1, 153-168.
À propos d’un décret d’Argos pour les Rhodiens (ISE 40)
BadoudNathan (2019), À propos d’un décret d’Argos pour les Rhodiens (ISE 40), in Mediterraneo Antico, 22, 77-96.
Bulletin amphorologique (2012-2016)
BadoudNathan, AvramAlexandre (2019), Bulletin amphorologique (2012-2016), in Revue des études grecques, 132, 129-246.
Ce qu’étaient les timbres amphoriques grecs. Genre et statut dans l’industrie céramique rhodienne
BadoudNathan (2019), Ce qu’étaient les timbres amphoriques grecs. Genre et statut dans l’industrie céramique rhodienne, in Marangou Antigone, Badoud Nathan (ed.), Presses universitaires de Rennes, Rennes, 287-300.
Conscience historiographique et renouveau disciplinaire
BadoudNathan (2019), Conscience historiographique et renouveau disciplinaire, in Marangou Antigone, Badoud Nathan (ed.), Presses universitaires de Rennes, Rennes, 9-14.
Early Explorers of Rhodes (1342-1853)
BadoudNathan (2019), Early Explorers of Rhodes (1342-1853), in Schierup Stine (ed.), Aarhus University Press, Aarhus, 35-50.
L’onomastique des fabricants d’amphores rhodiennes
BadoudNathan, DanaDan (2019), L’onomastique des fabricants d’amphores rhodiennes, in Badoud Nathan, Marangou Antigone (ed.), Presses universitaires de Rennes, Rennes, 171-192.
La contribution des amphores timbrées à la datation de la nécropole de Paphos-Hellénika
Raptou Eustathios, Marangou Antigone, Badoud Nathan (2019), La contribution des amphores timbrées à la datation de la nécropole de Paphos-Hellénika, in Marangou Antigone, Badoud Nathan (ed.), Presses universitaires de Rennes, Rennes, 287-300.
Le déchiffrement des timbres amphoriques grecs
BadoudNathan (2019), Le déchiffrement des timbres amphoriques grecs, in Comptes rendus de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, 375-401.
Le Laocoon et les sculptures de Sperlonga : chronologie et signification
BadoudNathan (2019), Le Laocoon et les sculptures de Sperlonga : chronologie et signification, in Antike Kunst , 62, 71-95.
Bolli rodii a Siracusa, Taranto e nell’area adriatica. Sul commercio del vino e del grano in età ellenistica
BadoudNathan (2018), Bolli rodii a Siracusa, Taranto e nell’area adriatica. Sul commercio del vino e del grano in età ellenistica, in De Benedittis Gianfranco (ed.), Editrice Lampo, Campobasso, 121-134.
L’Apollon de Piombino
BadoudNathan (2018), L’Apollon de Piombino, in Journal des Savants, 185-288.
La Victoire de Samothrace, défaite de Philippe V
BadoudNathan (2018), La Victoire de Samothrace, défaite de Philippe V, in Revue archéologique , 279-306.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
réseau BENEFRI Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
British Museum Great Britain and Northern Ireland (Europe)
- Research Infrastructure
American School of Classical Studies at Athens Greece (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
Oxford University Great Britain and Northern Ireland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
Université de Rennes 2 France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
American Numismatic Society United States of America (North America)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
Réseau EDOCSA Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
Ecole française d'Athènes Greece (Europe)
- Research Infrastructure

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
150508 La cité grecque à l’épreuve de la globalisation économique: l’intégration du monde égéen à l’Empire romain (IIe - Ier s. av. J.-C.) 01.10.2014 SNSF Professorships

Abstract

Depuis le milieu du XVIIIe s., le développement du capitalisme a suscité une intense réflexion sur l’organisation économique des sociétés de l’Antiquité gréco-romaine : si Adam Smith les rangeait parmi les « nations agricoles », Marx en faisait l’archétype du « mode de production esclavagiste » ; les altermondialistes actuels seraient plutôt enclins à y trouver un modèle de régulation du marché par le pouvoir politique. Le débat entre historiens a donné lieu à des oppositions similaires, les uns soutenant le caractère primitif et statique de l’économie antique (Karl Bücher, Max Weber, Moses Finley), les autres affirmant au contraire sa modernité et son dynamisme (Eduard Meyer, Michael Ivanovic Rosztovseff). Ce n’est que très récemment qu’est apparue la nécessité de forger de nouveaux concepts et d’en revenir aux sources pour dépasser une opposition devenue stérile. Il reste à prendre pleinement en compte le témoignage des sources archéologiques : grâce aux progrès récemment réalisés dans leur chronologie et dans leurs méthodes d’analyse, il est aujourd’hui possible de s’en servir pour identifier les trends de longue durée, quantifier les données, et rendre compte - en termes économiques - de l’incorporation du monde égéen dans les provinces de l’empire romain. Tel est l’objet du projet de recherche soumis au Fonds National Suisse.Les cités grecques sont souvent comparées aux démocraties occidentales : comment ont-elles réagi aux bouleversements économiques provoqués par la conquête romaine, et à la globalisation induite par leur entrée dans les provinces de l’empire ? Reposant sur la confrontation des sources archéologiques aux données textuelles, le projet vise trois objectifs : 1) dresser le bilan des destructions et des déprédations subies par le monde égéen, puis appréhender la présence italienne dans le monde égéen ; 2) procéder à l’analyse sérielle d’un certain nombre d’indicateurs matériels (instruments de mesure, monnaies, amphores et timbres amphoriques, céramiques), aux fins d’appréhender la constitution progressive d’un marché disposant de standards unifiés, de retracer l’évolution de la masse monétaire, et de dégager les tendances lourdes du trafic des marchandises ; 3) recenser les témoignages - directs et indirects - de l’appauvrissement des cités, et examiner les stratégies qu’elles ont mises en place pour faire face à un changement économique sur lequel elles n’avaient pas prise ; en saisir tous les effets politiques et sociaux. Les résultats attendus sont une nouvelle orientation de la recherche en sciences de l'Antiquité et la mise en lumière d'un fait capital dans l’histoire de l'Occident.La réalisation du projet s'appuie sur une équipe pluridisciplinaire, capable de traiter avec une méthode unitaire des sources archéologiques très différentes, qui nécessitent d’être confrontées entre elles aussi bien qu’aux textes pour exprimer tout leur potentiel. Au requérant, qui dirige le projet et se charge principalement de publier le dossier des amphores de Délos - d’une importance cruciale pour la problématique envisagée -, se sont donc joints des spécialistes de métrologie, de numismatique et d’épigraphie. Deux doctorant-e-s consacrent respectivement leur thèse à la céramique commune et à une étude de cas centrée sur la dynamique économique d’une cité. Chacun-e des collaborateurs/trices du projet a pour tâche de produire une monographie et, pour les post-doctorants, de participer à l'organisation d'un colloque international.Le projet est développé au sein du Département des sciences historiques de l’Université de Fribourg. Par sa dimension anthropologique, il contribue à en faire un pôle d’excellence dans l’archéologie culturelle.
-