Project

Back to overview

Du souvenir familial à la mémoire patrimoniale : la pratique de la photographie dans les ordres religieux catholiques, de son origine jusqu’au IIe concile œcuménique du Vatican

Applicant Brulhart Fanny
Number 168925
Funding scheme Doc.CH (until 2020)
Research institution Section d'Histoire de l'Art Faculté des Lettres Université de Lausanne
Institution of higher education University of Lausanne - LA
Main discipline Visual arts and Art history
Start/End 01.10.2016 - 31.12.2020
Approved amount 267'043.00
Show all

Keywords (7)

photography; vernacular; religious ; history of photography; heritage; religious photography; cultural history

Lay Summary (French)

Lead
En contradiction avec l’historiographie traditionnelle de la photographie, le médium photographique est, dès son invention, largement employé par les milieux ecclésiastiques, en particulier dans l’illustration des grands hommes de l’Église. Exécutés dans un premier temps par des photographes professionnels, les portraits de religieux deviennent partie intégrante de la construction de l’identité et de la mémoire communautaire. Plusieurs ordres catholiques se dotent alors de véritable studio de photographie et comptent dans leur enceinte des photographes amateurs auteurs d’une production vernaculaire prolifique.
Lay summary

CONTENU ET OBJECTIFS DU TRAVAIL DE RECHERCHE

 Les objectifs de notre recherche sont de deux natures différentes : patrimoniale et scientifique.

Notre projet vise, dans un premier temps, à faire connaître les fonds photographiques produits et détenus par les ordres catholiques helvétiques et français. En ce sens, notre étude se propose idéalement de dresser l’inventaire du patrimoine photographique des ordres religieux en Suisse et en France. Elle se focalise en priorité sur les supports de la mise en images des religieux à destination des communautés elles-mêmes et des générations futures ainsi que des laïcs. Albums de photographies, ouvrages imprimés et cartes postales sont ainsi les objets qui forment l'essentiel de notre corpus.

La redécouverte patrimoniale s’accompagnera d’une analyse de ces productions, s’appuyant sur l’historique et la confrontation des exemples fournis par différentes communautés.

 

CONTEXTE SCIENTIFIQUE ET SOCIAL DU PROJET DE RECHERCHE

 Notre recherche s’inscrira ainsi dans une approche sociale de la photographie en s’intéressant en priorité au contexte de production des photographies dans un ordre religieux et aux usages fait du médium par les membres d’une communauté. Leurs stratégies de mise en image seront au coeur de notre étude.

Direct link to Lay Summary Last update: 06.04.2018

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Éphémère de la vie en religion: de la typologie idéale des cartes postales à leur appropriation individuelle
BrülhartFanny, Éphémère de la vie en religion: de la typologie idéale des cartes postales à leur appropriation individuelle, in Les éphémères et l'image (16e-21e siècles), Éd. de la Maison des Sciences de l'Homme, Paris.
Religieuse ou infirmière: fantaisies photographiques de femmes au front
BrülhartFanny, Religieuse ou infirmière: fantaisies photographiques de femmes au front, in Tillier Bertrand (ed.), CNRS éditions, Paris.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
Association de recherche sur l'image photographique France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Séminaire de Master: Lieux du savoir Individual talk Photographier en milieux cloîtrés. Une photographe amatrice au carmel de Lisieux 17.12.2020 Le Mans Université, France Brulhart Fanny;
"Cadrage coloniaux" Usages privés de la photographie dans les empires européens (de la seconde moitié du XIXe siècle aux indépendances) Talk given at a conference Missions en territoires colonisés: témoignages photographiques des Frères mineurs capucins à Madagascar 13.01.2020 Maison européenne de la photographie, France Brulhart Fanny;
Cartes postales illustrées en guerre (1914-1918) Talk given at a conference Religieuse ou infirmière: mises en scène photographiques de femmes au front 21.11.2019 Maison de la Recherche, France Brulhart Fanny;
France et Nord de l'Afrique au XIXe siècle Talk given at a conference Missions catholiques au Maroc: la photographie comme intermédiaire entre l'Afrique et l'Europe 08.11.2019 Université de Lausanne, Switzerland Brulhart Fanny;
Les éphémères et l'image (16e-21e siècles) Talk given at a conference Éphémères de la vie en religion: de la typologie idéale des cartes postales à l'appropriation individuelle 13.09.2019 Archives Nationales - Site Pierrefitte, France Brulhart Fanny;
Les lieux de savoirs photographiques: archives et récits Talk given at a conference Les archives photographiques de la Compagnie de Jésus en France: récits en albums de la Première Guerre mondiale 17.06.2019 Concordia University Montréal, Canada Brulhart Fanny;
Cultures of Intimacy in the Nineteenth Century Talk given at a conference Regard sur la vie en clôture: l'intimité des religieux en photographies 26.04.2019 Queen's University Belfast, Great Britain and Northern Ireland Brulhart Fanny;
L'histoire de la photographie et ses sources textuelles entre exemplarité et exemplification Talk given at a conference Les sources textuelle pour l'étude de la photographie vernaculaire: collecter, élargir, créer 27.04.2018 Université de Liège, Belgium Brulhart Fanny;
La collection Bodmer au prisme de la recherche doctorale Talk given at a conference Du souvenir familial à la mémoire patrimoniale: la pratique de la photographie dans les ordres religieux catholiques 12.05.2017 Fondation Bodmer, Cologny, Switzerland Brulhart Fanny;


Abstract

Au sein d’une histoire de la photographie religieuse qui reste encore à écrire, notre projet de recherche doctorale se propose d’étudier la pratique de la photographie dans les ordres religieux catholiques suisses et français. En révélant un patrimoine méconnu, notre travail mettra en valeur les photographies produites par les membres de ces communautés, pour la plupart encore détenues in situ dans les archives privées des ordres. Cette recherche prend pour date liminaire l’introduction du médium photographique dans une clôture monastique, attribuée à l’heure actuelle aux années 1890 , et s’étend jusqu’au IIe concile œcuménique du Vatican (1965), qui entérine à la fois une plus grande ouverture de l’Église et une pratique photographique devenue populaire et régulière au sein de la société.Durant cette période, les ordres et communautés religieuses catholiques ont connu une histoire mouvementée, rythmée par la création de nouvelles communautés et plusieurs fermetures en raison du contexte anticlérical. Cette histoire des milieux religieux clos reflète ainsi certaines mutations contemporaines de la société laïque . À la même époque, les pratiques photographiques se démocratisent progressivement, pour aboutir à la mise en place de pratiques photographiques rituelles notamment au sein de cercles intimes .Notre projet, à travers la rédaction d’une thèse de doctorat, vise dans un premier temps à faire connaître les fonds photographiques détenus par les ordres catholiques helvétiques et français. Cette redécouverte patrimoniale s’accompagnera d’une analyse de ces productions amateurs, s’appuyant sur l’historique et la confrontation des exemples fournis par différentes communautés.Notre projet de thèse entend ainsi appliquer à l’ensemble des ordres catholiques établis en territoire suisse et français les résultats de notre précédente recherche consacrée au carmel de Lisieux, afin de mettre en valeur l’existence d’une histoire de la photographie propre aux milieux communautaires religieux. Une telle spécificité se fonde sur un corpus commun de référents techniques, visuels et sociaux. À ce titre, notre mémoire de Master 2 nous a déjà permis de suggérer, d’après l’exemple de la pratique photographique à Lisieux, plusieurs enjeux significatifs que véhiculent ces images, qu’il s’agisse d’impératifs de mémoire, de filiation communautaire, ou de prosélytisme. Notre étude a aussi permis d’entrevoir une circulation des pratiques, de l’enseignement des techniques, et des modèles, entre les différentes communautés d’un même ordre.Nos recherches, passées et futures, s’attachent ainsi à la description précise des pratiques photographiques dans les communautés religieuses, en parallèle à une histoire des pratiques laïques dont elles constituent à la fois un miroir, mais aussi une marge dotée de ses propres spécificités. L’imaginaire visuel créé par les communautés religieuses, communautés inscrites au sein d’un monde plus vaste, renvoie ainsi inexorablement tant à des référents exogènes qu’à des signes identitaires distinctifs.
-