Project

Back to overview

La réception plurielle de la théorie eucharistique cartésienne

English title Multi-dimensional reception of the Eucharistic Cartesian theory
Applicant Chukurian Aurélien
Number 161655
Funding scheme Doc.Mobility
Research institution Département de Philosophie Université de Montréal Succ. Centre-ville
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Religious studies, Theology
Start/End 01.09.2015 - 29.02.2016
Show all

Keywords (2)

Eucharist; Cartesianism

Lay Summary (French)

Lead
La réception plurielle de la théorie eucharistique cartésienne
Lay summary
Ce projet, qui s'inscrit en marge de ma thèse, interroge la réception de la théorie eucharistique cartésienne. Celle-ci est plurielle. Du côté catholique, certains auteurs repoussent l’explication cartésienne en la dénonçant comme contraire à la foi catholique alors que d’autres défendent son orthodoxie et lui apportent un soubassement théologique. Une réception voit également le jour à l’intérieur du champ protestant. Certains auteurs prennent appui sur Descartes pour élaborer une nouvelle compréhension de la transsubstantiation qui n’est plus orientée dans un sens catholique ; d’autres, à l’inverse, rejettent Descartes ou l’instrumentalisent pour attaquer le dogme catholique. A cet égard, il me paraît tout à fait opportun d’approfondir le caractère polymorphe d’une telle réception en me tournant vers trois catégories d'auteurs (Louis de la Ville, Nicolas Malebranche et Pierre Varignon, ainsi que René Fédé). En outre, la réception posthume de la théorie eucharistique cartésienne mobilise des enjeux sur la portée théologico-philosophique de notions intrinsèques à la philosophie cartésienne –l'étendue comme essence des corps, l'union substantielle en tant qu'elle est à la base de l'individualité-.
Direct link to Lay Summary Last update: 30.06.2015

Responsible applicant and co-applicants

Publications

Publication
La concetpion malebranchiste de l'idée en question. Infidélité à Descartes et supériorité du monde intelligible
Chukurian Aurélien (2018), La concetpion malebranchiste de l'idée en question. Infidélité à Descartes et supériorité du monde intelligible, in Science et esprit, 70(1), 3-17.

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Colloque : Actualité de Malebranche (Ottawa) Individual talk La conception malebranchiste de l’idée en question : infidélité à Descartes et supériorité ontologique du monde intelligible. 08.12.2015 Ottawa (Université d'Ottawa; Collège Universitaire dominicain), Canada Chukurian Aurélien;
Conférence publique dans le cadre du Cours sur R. Descartes (Département de Philosophie, Udm) Individual talk La théorie eucharistique cartésienne : la recherche d’un accord de la raison et de la foi en dehors du modèle aristotélico-thomiste. 17.11.2015 Université de Montréal, Département de Philosophie, Canada Chukurian Aurélien;


Abstract

Ce projet, qui s'inscrit en marge de ma thèse, interroge la réception de la théorie eucharistique cartésienne. Celle-ci est plurielle. Du côté catholique, certains auteurs repoussent l’explication cartésienne en la dénonçant comme contraire à la foi catholique alors que d’autres défendent son orthodoxie et lui apportent un soubassement théologique. Une réception voit également le jour à l’intérieur du champ protestant. Certains auteurs prennent appui sur Descartes pour élaborer une nouvelle compréhension de la transsubstantiation qui n’est plus orientée dans un sens catholique ; d’autres, à l’inverse, rejettent Descartes ou l’instrumentalisent pour attaquer le dogme catholique. A cet égard, il me paraît tout à fait opportun d’approfondir le caractère polymorphe d’une telle réception en me tournant vers trois catégories d'auteurs (Louis de la Ville, Nicolas Malebranche et Pierre Varignon, ainsi que René Fédé). En outre, la réception posthume de la théorie eucharistique cartésienne mobilise des enjeux sur la portée théologico-philosophique de notions intrinsèques à la philosophie cartésienne -l'étendue comme essence des corps, l'union substantielle en tant qu'elle est à la base de l'individualité-.
-