Project

Back to overview

Les "francophonies périphériques" à la Cité internationale universitaire de Paris : sociabilités étudiantes et circulations de pratiques culturelles (1945-1968)

English title The "outlying francophonies" at the Cité internationale universitaire in Paris: student sociabilities and circulation of cultural practices (1945-1968)
Applicant Gillabert Matthieu
Number 154546
Funding scheme Advanced Postdoc.Mobility
Research institution Institut de géographie Université de Neuchâtel
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline General history (without pre-and early history)
Start/End 01.09.2014 - 31.01.2017
Show all

All Disciplines (4)

Discipline
General history (without pre-and early history)
Political science
Swiss history
Sociology

Keywords (11)

prosopography; cultural history; sociohistoire; decolonization; cultural transfers; cold war; Cité internationale universitaire Paris; relations culturelles internationales; students; transnational networks; francophonie

Lay Summary (French)

Lead
Comprendre comment fonctionne l'espace social de la Cite´ internationale universitaire de Paris (CIUP), et plus particulie`rement celui de maisons d'e´tudiants issus des "francophonies pe´riphe´riques", et e´tablir s’il est apte a` produire des sociabilite´s e´tudiantes transnationales: tels sont les enjeux de ce projet de recherche. Certaines sociabilite´s e´tudiantes, noue´es a` la CIUP, sont-elles inde´pendantes des appartenances nationales et des discours officiels, lie´s a` ces maisons d’e´tudiants et qui font souvent de celles-ci des instruments de diplomatie culturelle au service des Etats? Sur quels e´le´ments (politiques, culturels, ide´ologiques, scientifiques, linguistiques) reposent ces sociabilite´s? Ces sociabilite´s engendrent-elles des re´seaux transnationaux persistants autour d'organisations plus ou moins structure´es telles que la francophonie ou l'Unesco?
Lay summary
Une focale spatiale sur les maisons francophones est ope´re´e afin d'observer, parmi les re´seaux forme´s a` la CIUP, ou` la langue cre´e des affinite´s tout en e´tant un enjeu de pouvoir, lesquels ont contribue´ a` de´velopper la francophonie dans sa forme plus institutionnelle, a` partir des pe´riphe´ries (Que´bec, Afrique francophone et dans une moindre mesure Suisse et Belgique). Les maisons d'e´tudiants retenues sont: la Fondation suisse, la Maison des e´tudiants canadiens, la Fondation Biermans-Lapo^tre et la Re´sidence Lucien Paye. Les principaux acteurs politiques et culturels de la francophonie sont en effet passe´s par ces Maisons: ont-ils privile´gie´ des re´seaux lie´s a` ces Maisons, a` d'autres Maisons ou avec des étudiants extérieurs à la CIUP?

La pe´riode retenue, entre 1945 et 1968, est marquée par le processus de de´colonisation et le contexte plus large de la guerre froide, autour desquels se structurent de nouveaux re´seaux e´tudiants, motive´s par des solidarite´s internationales, des ide´aux politiques, dont fait partie le mouvement de la francophonie: le moment 1968 apparai^t a` la fois comme un paroxysme de l'engagement e´tudiant et, avec la conférence de Niamey, une date charnie`re dans l'institutionnalisation de la francophonie.

Méthodologiquement, cette recherche retient l'approche prosopographique pour suivre les trajectoires d'e´tudiants qui vont du choix de la candidature par les instances responsables, se poursuivent par la vie quotidienne et se terminent, apre`s le se´jour a` la CIUP, par une pre´sence - ou non - dans des re´seaux professionnels et culturels transnationaux (francophonie, Unesco, AUF...). Cette approche permettra d'aller au-dela` d'une analyse des discours, omnipre´sente dans l'historiographie de la francophonie, et tentera de relever le de´fi lance´ par les auteurs du dernier collectif sur l'histoire de la CIUP: atteindre l'histoire concre`te et les pratiques des e´tudiants. La pe´riode retenue permettra e´galement de de´velopper une histoire orale avec certains acteurs.

Direct link to Lay Summary Last update: 20.06.2014

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Diplomatie culturelle et diplomatie publique: des histoires parallèles ?
Gillabert Matthieu (2017), Diplomatie culturelle et diplomatie publique: des histoires parallèles ?, in Relations internationales, (169), 11-26.
Introduction : Modèles et contre-modèles transnationaux de diplomaties culturelles
Gillabert Matthieu, Milani Pauline (2017), Introduction : Modèles et contre-modèles transnationaux de diplomaties culturelles, in Relations internationales, (169), 3-10.
La Cité internationale universitaire: un logement marginal?
Gillabert Matthieu (2016), La Cité internationale universitaire: un logement marginal?, in Les Anciens de l'Unef (ed.), 29-38.
Les petits scandales du Pavillon suisse à la Cité internationale universitaire de Paris
Gillabert Matthieu (2015), Les petits scandales du Pavillon suisse à la Cité internationale universitaire de Paris, in Traverse. Revue d'histoire, (3), 115-127.
L’État et les diplomaties culturelles : analyse et comparaisons
Gillabert Matthieu, Milani Pauline, L’État et les diplomaties culturelles : analyse et comparaisons, in Relations internationales, 169.
Représenter les étudiant·e·s extra-européen·ne·s dans le discours politique Suisse (1900-2015) : garantie de compétitivité internationale ou concurrence à refréner ?
Gillabert Matthieu, Riano Yvonne, Représenter les étudiant·e·s extra-européen·ne·s dans le discours politique Suisse (1900-2015) : garantie de compétitivité internationale ou concurrence à refréner ?, in Géo-Regards , 10.
Traverse 1/2018: "Accueillir l’étudiant·e étranger·ère"
Crousaz Karine, Gillabert Matthieu, Rathmann-Lutz Anja (ed.), Traverse 1/2018: "Accueillir l’étudiant·e étranger·ère".

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
Institut des Sciences sociales du politique France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Research Infrastructure
Bibliothèque Gaston Miron, Paris 3 France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
Department of Sociology and Anthropology, Concordia University Canada (North America)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
- Research Infrastructure
International Student Mobility - NCCR On the move - Université de Neuchâtel Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
- Research Infrastructure
GERME - Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
Institut d'études romanes, Université de Varsovie Poland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
Elitaf - Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme France (Europe)
- Publication
Cité des mémoires étudiantes France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
Centre d'Histoire Sociale du XXe siècle, Paris 1 Sorbonne France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Séminaire de recherche de l'Observatoire de la formation et de l'éducation Individual talk De l’élite prometteuse à l’élite encombrante : représentations et politiques d’accueil à l’égard des étudiants extraeuropéens dans les années soixante à la Cité internationale de Paris 09.11.2017 Lausanne, Switzerland Gillabert Matthieu;
Congrès catholiques internationaux: lieux, réseaux, organisations Talk given at a conference Les étudiant·e·s de la JEC canadienne face à la « ré-internationalisation » de l’après-guerre 06.10.2017 Université de Fribourg, Switzerland Gillabert Matthieu;
Genève, une plateforme de l'internationalisme éducatif au 20e siècle Talk given at a conference Où est passé l’ « esprit de Genève » ? Reformulations et adaptations de l’idéal internationaliste après 1945 à la Cité internationale universitaire de Paris 14.09.2017 Université de Genève, Switzerland Gillabert Matthieu;
Séminaire du Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants (GERME) Individual talk Les réseaux d’étudiants francophones à la Cité internationale universitaire de Paris (1945-1968) 01.06.2016 Science Po Paris, France Gillabert Matthieu;
Séminaire doctoral-M 2: "Pratiques diplomatiques contemporaines" Individual talk Les réseaux francophones de la Cité universitaire 1950-1960 01.12.2015 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, France Gillabert Matthieu;
Journée d'études sur le logement étudiant Talk given at a conference La Cité universitaire: un logement marginal ? 07.11.2015 Paris, France Gillabert Matthieu;
Universite d'automne 2015 Talk given at a conference Promotion et limitation de l'accueil des étudiants étrangers: une comparaison franco-suisse (1945-1987) 04.09.2015 Shanghai, East China Normal University, China Gillabert Matthieu;
Circulations intellectuelles en temps de guerre. Espace européen et Union soviétique (1939-1945) Talk given at a conference De l’étudiant étranger à l’étudiant soldat: migrations étudiantes à Paris pendant la Seconde Guerre mondiale 17.06.2015 Paris, France Gillabert Matthieu;
Forum fribourgeois pour l’histoire contemporaine Individual talk Gérer et vivre l’internationalisme: tensions entre autorités et étudiant.e.s à la Cité internationale universita ire de Paris dans les années cinquante 16.04.2015 Université de Fribourg, Switzerland Gillabert Matthieu;
séminaire d'histoire contemporaine à l'Université de Lausanne: "Les relations culturelles internationales" Individual talk Promoteurs et bénéficiaires des relations culturelles internationales: l'exemple de la Cité internationale universitaire de Paris 05.03.2015 Lausanne, Switzerland Gillabert Matthieu;
Atelier de préparation au mémoire Individual talk Comment organiser une base de données en histoire contemporaine? 18.11.2014 Université de Fribourg, Switzerland Gillabert Matthieu;
Figures et acteurs du scandale en Suisse XVIIIe-XXe siecles Talk given at a conference Des étudiants à la conquête du pouvoir: une décennie de scandales larvés au Pavillon suisse de la Cité internationale universitaire de Paris (1961-1968) 26.09.2014 Lausanne, Switzerland Gillabert Matthieu;


Self-organised

Title Date Place
Les circulations étudiantes dans l’espace francophone au XXe siècle : institutions, parcours et sociabilités 08.07.2016 Université Concordia, Canada

Communication with the public

Communication Title Media Place Year
Media relations: radio, television Les échos de Vacarme L'Université suisse: modèle ou rebelle? (Echos de Vacarme) RTS Western Switzerland 2016
Talks/events/exhibitions 150 ans d'engagements etudiants a l'international International Western Switzerland 2016
Media relations: radio, television Circulations étudiantes RTS Western Switzerland 2016
Media relations: print media, online media Etudiants en mouvement Alma & Georges Western Switzerland 2016
Talks/events/exhibitions La Fondation suisse, une histoire pas si paisible que ça... International 2016
Media relations: print media, online media Appel à témoignages Alliance internationale (Cité internationale universitaire de Paris) International 2015
Talks/events/exhibitions Spectacle: "D'une chanson à l'autre. Prendre langue avec notre mémoire" Western Switzerland 2015
Talks/events/exhibitions Spectacle: "D’une chanson a l’autre prendre langue avec notre memoire" (Québec) International 2014

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
169383 Les circulations étudiantes dans l’espace francophone depuis 1945 : institutions, parcours et sociabilités 01.09.2016 Scientific Conferences

Abstract

Comprendre comment fonctionne l'espace social de la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP), et plus particulièrement celui de maisons d'étudiants issus des "francophonies périphériques", et établir s’il est apte à produire des sociabilités étudiantes transnationales: tels sont les enjeux de ce projet de recherche. Certaines sociabilités étudiantes, nouées à la CIUP, sont-elles indépendantes des appartenances nationales et des discours officiels, liés à ces maisons d’étudiants et qui font souvent de celles-ci des instruments de diplomatie culturelle au service des Etats? Sur quels éléments (politiques, culturels, idéologiques, scientifiques, linguistiques) reposent ces sociabilités? Ces sociabilités engendrent-elles des réseaux transnationaux persistants autour d'organisations plus ou moins structurées telles que la francophonie ou l'Unesco?Une focale spatiale sur les maisons francophones est opérée afin mieux observer, parmi les réseaux formés à la CIUP, où la langue crée des affinités tout en étant un enjeu de pouvoir, ceux qui ont contribué à développer la francophonie dans sa forme plus institutionnelle, à partir des périphéries (Québec, Afrique francophone et dans une moindre mesure Suisse et Belgique). Les maisons d'étudiants retenues sont: la Fondation suisse, la Maison des étudiants canadiens, la Fondation Biermans-Lapôtre (Belgique et Luxembourg) et la Résidence Lucien Paye (autrefois Maison de la France d'Outre-mer, structure française accueillant les étudiants de l'Afrique subsaharienne). Les principaux acteurs politiques et culturels de la francophonie sont en effet passés par ces Maisons: ont-ils privilégié des réseaux liés à ces Maisons, à d'autres Maisons ou avec l'extérieur (c'est particulièrement le cas des étudiants africains)? C'est durant la période retenue, entre 1945 et 1968, dans le processus de décolonisation et dans le contexte plus large de la guerre froide, que se structurent de nouveaux réseaux étudiants, motivés par des solidarités internationales, des idéaux politiques, dont fait partie le mouvement de la francophonie: le moment 1968 apparaît à la fois comme un paroxysme de l'engagement étudiant et, avec la conférence de Niamey, une date charnière dans l'institutionnalisation de la francophonie.Méthodologiquement, cette recherche utilise l'approche prosopographique, empruntée principalement à la socio-histoire, avec une approche qualitative. Il sera permis de suivre les trajectoires d'étudiants qui vont du choix de la candidature (critères de sélection) par les instances responsables, se poursuivent par la vie quotidienne (sociabilités politiques et scientifiques, pratiques culturelles et linguistiques), et se terminent, après le séjour à la CIUP, par une présence - ou non - dans des réseaux professionnels et culturels transnationaux (francophonie, Unesco, ONU, AUF…). Cette approche permettra d'aller au-delà d'une analyse des discours, omniprésente dans l'historiographie de la francophonie, et tentera de relever le défi lancé par les auteurs du dernier collectif sur l'histoire de la CIUP: atteindre l'histoire concrète et les pratiques des étudiants. La période retenue permettra également de développer une histoire orale avec certains acteurs.
-