Project

Back to overview

La phénoménologie cognitive

English title Cognitive phenomenology
Applicant Naïto Jacob
Number 151694
Funding scheme Doc.Mobility
Research institution Rice University
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Philosophy
Start/End 01.01.2014 - 30.06.2015
Show all

Keywords (6)

phénoménologie; conscience; cognition; expérience; intentionnalité; philosophie

Lay Summary (French)

Lead
Ce projet de recherche est consacré à l’examen de la conscience propre aux épisodes cognitifs comme juger, réaliser, réfléchir, raisonner ou comprendre.
Lay summary

Les philosophes distinguent différents types de conscience en fonction de différents types d’états mentaux. Il y a la conscience propre aux sensations, il y a la conscience propre aux perceptions, il y a la conscience propre aux émotions et aux sentiments et il y a finalement la conscience propre aux activités intellectuelles ou cognitives. Récemment, ce dernier type de conscience a fortement été remis en question.

Ce projet de recherche a pour but de développer une description théorique de la conscience propre aux activités et événements cognitifs. La question fondamentale à laquelle on doit trouver une réponse est : « En quel sens la conscience de ces épisodes cognitifs est-elle différente de la conscience propre aux sensations, perceptions et émotions ? »

Pour parvenir à une réponse, ce projet se scinde en trois parties. La première partie est consacrée à l’examen du problème de la conscience cognitive. La deuxième partie développe une description théorique des principaux aspects de la conscience cognitive. La dernière partie vise à développer certaines implications qui découlent des deux premières parties et qui sont significatives pour d’autres problèmes philosophiques.

Direct link to Lay Summary Last update: 01.12.2013

Responsible applicant and co-applicants

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
132455 Philosophy and Phenomenology of Agency 01.10.2010 ProDoc

Abstract

Les questions philosophiques à propos de la phénoménologie cognitive concernent la nature de la conscience des états mentaux cognitifs (juger, comprendre, douter, reconnaître, etc.). Il y a une vingtaine d’années, la présupposition partagée par la majorité des philosophes était que la nature de la conscience des états cognitifs était fondamentalement d’un type sensoriel et/ou affectif. L’acte de juger, par exemple, serait uniquement une affaire d’images mentales et/ou de sentiments de conviction. Le récent débat sur la phénoménologie cognitive remet cette présupposition en question et discute la possibilité d’une conscience des états cognitifs sui generis indépendante de tout élément sensoriel et/ou affectif.Le but principal de ce projet de recherche est d’achever un travail de thèse sur le problème de la phénoménologie cognitive. L’objectif de la thèse est de contribuer au débat contemporain sur la phénoménologie cognitive en développant une version de la position en faveur d’une nature sui generis de la conscience des états mentaux cognitifs.
-