Project

Back to overview

La dépendance syntaxique en français : retombées théoriques et macro-syntaxe des enchaînements oppositifs

English title Syntactic dependency in French: theoretical implications and oppositional constructions macrosyntax
Applicant Corminboeuf Gilles
Number 151241
Funding scheme Advanced Postdoc.Mobility
Research institution Institut für Französische Sprach- und Literaturwissenschaft Universität Basel
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Romance languages and literature
Start/End 01.03.2014 - 29.02.2016
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Romance languages and literature
Other languages and literature

Keywords (4)

dependency; construction grammar; government; oppositional constructions

Lay Summary (French)

Lead
Le projet a pour objectif d'une part de tirer les conséquences théoriques d'une série de travaux scientifiques portant sur les dépendances grammaticales en français. On souhaite d'autre part documenter la problématique des relations de discours implicites, en travaillant sur les enchaînements oppositifs "non marqués", qui présentent une dépendance d'ordre pragmatique.
Lay summary

Le projet a d’une part pour objectif de tirer les conséquences théoriques d'analyses descriptives portant sur les relations de dépendance dans la syntaxe du français.  Nous étudions le rôle des contraintes lexico-sémantiques dans l’identification des relations de dépendance, ainsi que le rapport entre dépendance syntaxique et marques morphologiques (p.ex. "conjonctions", temps et modes verbaux, prépositions). La dépendance dont il est question est ici une dépendance d'ordre grammatical.

On vise d’autre part une étude détaillée des enchaînements oppositifs « non marqués » du français, comme « Le texte de Meillet pose la question, il n’y répond pas », « L’homme est né libre et partout il est dans les fers », ou encore « Je ne cherche pas, je trouve ». Nous formulons l’hypothèse que l’étude des relations d’« attente » (ou de « projection ») permet de décrire avantageusement le fonctionnement de ces enchaînements et de distinguer quatre classes de constructions à valeur oppositive. Nous justifierons aussi l’intérêt qu’il y a à se pencher sur les relations de discours implicites, fortement majoritaires mais, paradoxalement, largement méconnues. La dépendance dont il est question ici est une dépendance d'ordre pragmatique.

Direct link to Lay Summary Last update: 16.12.2013

Lay Summary (English)

Lead
The present research consists in establishing syntactic dependencies modelization in French. At the micro-syntactic level, when studying the linguistic units which are marking the grammatical dependency, I aim at describing precisely the relationship between morphology and syntax. At the macro-syntactic level, dependency is of pragmatic origin : it is fundamental to modelize the dependency relations of the enunciative organization. The focus will be on oppositional constructions.
Lay summary

The research consists in modelizing syntactic dependencies in French.

At the micro-syntactic level, several rectional structures will be distinguished, in order to clarify the government field and to document the notion of “dependency marker”. Studying the linguistic units which are marking the grammatical dependency, I aim at describing precisely the relationship between morphology and syntax. Actually, in the first place, I will reflect about the kind of linguistic units that are marking the dependency and about the reasons why they are conceived as such. Secondly, I will study the relationship between formal dependencies and mutual semantic selection constraints.

At the macro-syntactic level, dependency is of pragmatic origin. The constraints of the communicative acts arrangement in accordance with the evolutionary state of the common ground will be studied in priority. As for the rectional structures, it is fundamental to modelize the dependency relations of the enunciative organization. The focus will be on oppositional constructions.

The research will be an opportunity to test and complete the macro-syntactic model of the discursive articulation.


 

Direct link to Lay Summary Last update: 16.12.2013

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Liaisons de prédications ‘non marquées’ : cuisine et dépendances
Benzitoun C. & Corminboeuf G. (2015), Liaisons de prédications ‘non marquées’ : cuisine et dépendances, in Langages, 200, 87-102.
Nominalisation et diathèse
Corminboeuf G. & Heyna F. (2015), Nominalisation et diathèse, in Le Français moderne, 83(1), 34-53.
Approches non gradualistes des liaisons de prédications : l’exemple des modèles macro-syntaxiques
Corminboeuf G. & Benzitoun C. (2014), Approches non gradualistes des liaisons de prédications : l’exemple des modèles macro-syntaxiques, in Langue française, (182), 43-58.
Enseignement du français : les apports de la recherche en linguistique
P. Avanzi M. Corminboeuf G. & al. (ed.) (2014), Enseignement du français : les apports de la recherche en linguistique, Peter Lang, Bruxelles.
Evaluation critique des modèles graduels et non graduels de l’intégration syntaxique
Corminboeuf G. & Benzitoun C. (2014), Evaluation critique des modèles graduels et non graduels de l’intégration syntaxique, in Corela, 12(1), 1-24.
L’identification des relations de discours implicites : le cas de l’adversation
Corminboeuf G. (2014), L’identification des relations de discours implicites : le cas de l’adversation, in Congrès Mondial de Linguistique française (CMLF’14), ParisILF, Paris.
La focalisation des conditionnelles
Corminboeuf G. (2014), La focalisation des conditionnelles, in Discours, (14), 1-22.
Le paradoxe comme stratégie raisonnable
Corminboeuf G. (2014), Le paradoxe comme stratégie raisonnable, in Pratiques, 165-166, 1-20.
Pseudo-interrogatives satellisées
Corminboeuf Gilles (2014), Pseudo-interrogatives satellisées, in Travaux de linguistique , (68), 121-137.
Réanalyse et changement linguistique
Béguelin M.J. Corminboeuf G. Johnsen L. A. (2014), Réanalyse et changement linguistique, in Langages, (196), 3-11.
Réanalyse et changement linguistique (numéro thématique de la revue Langages n° 196)
Béguelin M.J. Corminboeuf G. & Johnsen L. A. (ed.) (2014), Réanalyse et changement linguistique (numéro thématique de la revue Langages n° 196), A. Colin, Paris.
Réanalyses du relateur "et "
Corminboeuf G. (2014), Réanalyses du relateur "et ", in Langages, (196), 89-107.
Réflexions sur le statut de la réanalyse
Béguelin M.-J. Corminboeuf G. & Johnsen L. A. (2014), Réflexions sur le statut de la réanalyse, in Verbum, XXXVI(1), 3-16.
"Comme ça", marqueur d’approximation
Corminboeuf G., "Comme ça", marqueur d’approximation, in Lefeuvre F. & Dostie G. (ed.), Presses universitaires Paris Sorbonne, Paris.
"Moi, me moquer ! En aucune façon". Une construction infinitive à valeur exclamative
Corminboeuf G. & Gachet F., "Moi, me moquer ! En aucune façon". Une construction infinitive à valeur exclamative, in Langue française.
"Vous êtes dévot et vous vous emportez !" L’effet d’attente déçue dans les constructions à valeur oppositive
Corminboeuf G., "Vous êtes dévot et vous vous emportez !" L’effet d’attente déçue dans les constructions à valeur oppositive, in Canadian Journal of Linguistics , 60(2).
Exclamatives échoïques : rendement fonctionnel et réalisations prosodiques
Corminboeuf G. & Gachet F, Exclamatives échoïques : rendement fonctionnel et réalisations prosodiques, in Congrès Mondial de Linguistique française (CMLF’16), ToursILF, Paris.
Formes et fonctions de l'énumération en discours
Rebeyrolle J. & Corminboeuf G. (ed.), Formes et fonctions de l'énumération en discours, Revue "Discours" (http://discours.revues.org), Paris.
La projection : dimensions théoriques et empiriques
Corminboeuf G. & Horlacher A.-S., La projection : dimensions théoriques et empiriques, in langue française.
Les constructions en si
Corminboeuf G., Les constructions en si, Encyclopédie grammaticales du français, http://encyclogram.fr.
Les hypothétiques non marquées
Corminboeuf G., Les hypothétiques non marquées, Encyclopédie grammaticale du français (EGF), http://encyclogram.fr.
Projection et présupposition
Corminboeuf G., Projection et présupposition, in Travaux de linguistique.
Réanalyses, indétermination catégorielle et flou sémantique (numéro thématique de Verbum XXXVI-1)
Corminboeuf G. Béguelin M.-J. Johnsen L. A. (ed.), Réanalyses, indétermination catégorielle et flou sémantique (numéro thématique de Verbum XXXVI-1), Presses universitaires de Nancy, Nancy.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
Laboratoire ATILF (CNRS - U. de Lorraine) France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
Laboratoire CLLE-ERSS (UMR 5263), Toulouse France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Journées d’étude internationales "Formes et fonctions de l’énumération en discours" Talk given at a conference "Machin", "(ou) comme ça" et autres marqueurs d’indétermination dans les listes 19.11.2015 Université de Toulouse-Jean Jaurès, France Corminboeuf Gilles;
Colloque international Approches sémantiques et morphosyntaxiques de la variation en français actuel. Traitement idéal des données dans les ouvrages de référence Talk given at a conference Réflexions sur les rendements multiples de la grammaire 04.11.2015 Université de Neuchâtel, Switzerland Corminboeuf Gilles;
Journée d’étude internationale Variation linguistique et crowdsourcing : étudier la variation au 21ème siècle Talk given at a conference La variation linguistique : aspects méthodologiques et théoriques 23.10.2015 Université de Strasbourg, France Corminboeuf Gilles;
Journées d’étude Exploitation de corpus francophones Talk given at a conference Réflexions sur la manifestation des grammaires multiples 02.10.2015 Université de Lorraine - Nancy, France Corminboeuf Gilles;
Colloque international "Détachement, et corrélation" Individual talk "Projection et présupposition" 10.06.2015 Paris - Sorbonne, France Corminboeuf Gilles;
Atelier de Recherche "Syntaxe et Discours" Talk given at a conference La projection : dimensions empiriques et théoriques 07.05.2015 Université de Neuchâtel, Switzerland Corminboeuf Gilles;
Colloque international Les Constructions comme unités fondamentales de la langue Talk given at a conference "Moi me moquer ! En aucune façon." Une construction infinitive à valeur exclamative 21.04.2015 Université de Caen, France Corminboeuf Gilles;
Ceci n'est pas un hommage Talk given at a conference Moi manger du poireau, jamais ! (avec F. Gachet) 18.12.2014 Fribourg, Switzerland Corminboeuf Gilles;
Congrès Mondial de Linguistique Française (CMLF’14) Individual talk L’identification des relations de discours implicites 21.07.2014 Berlin, Germany Corminboeuf Gilles;
Les liaisons de prédications ‘non marquées’ Talk given at a conference Liaisons de prédications non marquées : cuisine et dépendances (avec C. Benzitoun) 14.05.2014 Bruxelles, Belgium Corminboeuf Gilles;
Pragma-syntaxe du français Individual talk Une ‘expression à la con’ : "comme ça" 10.04.2014 Fribourg, Switzerland Corminboeuf Gilles;


Self-organised

Title Date Place
journées d’étude internationales Formes et fonctions de l’énumération en discours 19.11.2015 Université de Toulouse Jean-Jaurès, France
Ceci n'est pas un hommage (Journée d'étude) 18.12.2014 Fribourg, Switzerland
Pragma-syntaxe du français 10.04.2014 Fribourg, Switzerland

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
139584 Modélisation des dépendances syntaxiques en français 01.03.2012 Fellowships for advanced researchers

Abstract

Le projet de continuation que nous soumettons vise à documenter deux axes. Il a d’une part pour objectif de tirer les conséquences théoriques des analyses descriptives menées durant les deux premières années de notre projet sur les dépendances syntaxiques. Nous allons en particulier étudier le rôle des contraintes lexico-sémantiques dans l’identification des relations de rection. Cela revient à convoquer un autre niveau de l’analyse linguistique, la composante sémantique, afin de modéliser les relations que celle-ci entretient avec le niveau syntaxique.On vise d’autre part la rédaction d’une monographie sur les enchaînements oppositifs « non marqués » du français, comme « Le texte de Meillet pose la question, il n’y répond pas », « L’homme est né libre et partout il est dans les fers », ou encore « Je ne cherche pas, je trouve ». Nous formulons l’hypothèse que l’étude des relations d’« attente » (ou de « projection ») permet de décrire avantageusement le fonctionnement de ces enchaînements et de distinguer quatre classes de constructions à valeur oppositive. Nous justifierons aussi l’intérêt qu’il y a à se pencher sur les relations de discours implicites, fortement majoritaires mais, paradoxalement, largement méconnues.
-