Project

Back to overview

Anticiper le stress hydrique dans les Alpes:Scénarios de gestion de l’eau dans la région de Crans-Montana-Sierre (Valais). Évaluation des structures socio-économiques et institutionnelles

English title Approaching Water Stress in the Alps: Water Management Options in the Crans-Montana-Sierre Region (Valais). Assessment of the socio-economic and institutional settings
Applicant Homewood Christine
Number 145863
Funding scheme Fellowships for prospective researchers
Research institution
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Social geography and ecology
Start/End 01.03.2013 - 31.08.2013
Show all

Keywords (6)

Interdisciplinarité; Gestion de l’eau; Complexité institutionnelle; Rapports de pouvoir ; Valais; Suisse

Lay Summary (French)

Lead
Il s’agit ici de comprendre comment fonctionnent les pratiques de gestion de l'eau dans la région de Crans-Montana-Sierre pour élaborer de propositions permettant d’organiser au mieux la distribution de l’eau dans le futur. La zone d'étude est située dans la partie la plus sèche de la Suisse et a fait l'objet d'un fort développement économique, urbain et touristique au cours des dernières décennies.
Lay summary

Cette recherche vise à développer des stratégies pour une gestion plus durable des ressources hydriques dans la région de Crans-Montana-Sierre (Valais), en collaboration avec les acteurs concernés. L'accent de la recherche est mis en particulier sur la multiplicité des acteurs dans le domaine de la gestion de l’eau et sur l'exploration des prises de décision liées à l'utilisation de l'eau, étudiées à travers la structure socio-économique, en intégrant différents niveaux de la municipalité au canton. Ainsi, afin de saisir ces relations sociales et l'arène politique, l'analyse va donc dans le cadre de la théorie de la pratique de Bourdieu (1972). Sur la base de cette théorie, la recherche se concentre sur l'analyse des relations entre les changements socio-économiques et le paysage hydrique de la région de Crans-Montana-Sierre afin de comprendre dans quelle mesure et comment l'approvisionnement en eau est négocié.

Dans ce contexte, un séjour de six mois à la prestigieuse Université Nationale Australienne sera ainsi une occasion unique de terminer mon travail de thèse dans un environnement interdisciplinaire stimulant, qui me permettra d’ouvrir mes activités de recherches en Suisse à un point de vue comparatif, tout en élargissant mon travail scientifique et en développant un nouveau réseau de contact avec des chercheurs anglo-saxons.

Direct link to Lay Summary Last update: 13.12.2012

Responsible applicant and co-applicants

Abstract

Cette thèse fait partie du projet transdisciplinaire MontanAqua (http://www.montanaqua.ch), projet de recherche dans le cadre du programme national de recherche PNR 61. La définition des questions de recherche et les développements théoriques diffèrent entre le projet et la thèse, ainsi que leurs objectifs respectifs. Dans le projet, l'objectif principal est de développer des stratégies pour une gestion plus durable des ressources hydriques dans la région de Crans-Montana-Sierre (Valais), en collaboration avec les acteurs concernés. La zone d'étude est située dans la partie la plus sèche de la Suisse et a fait l'objet d'un fort développement économique, urbain et touristique au cours des dernières décennies. Le projet de recherche permettra d’élaborer des propositions pour une gestion et une distribution de l’eau optimales et équilibrées dans des conditions biophysiques et socio-économiques changeantes. Dans le projet, mon rôle en tant que chercheur universitaire est la production de connaissances de base sur le fonctionnement des pratiques de gestion de l’eau dans la zone d’étude en utilisant des données récoltés à travers des entretiens ouverts, de l’observation participante et un corpus de documents composé de coupures de journaux locaux et d’interactions sur des forums de discussion locaux.L'accent de la recherche est mis en particulier sur la multiplicité des acteurs dans le domaine de la gestion de l’eau et sur l'exploration des prises de décision liées à l'utilisation de l'eau, étudiées à travers la structure socio-économique, en intégrant différents niveaux de la municipalité au canton.
-