Project

Back to overview

L'évaluation d'une intervention ciblée sur les habiletés sociales auprès de très jeunes enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme

English title Very young children with autism spectrum disorders : evaluation of an intervention on social skills
Applicant Thommen Evelyne
Number 143386
Funding scheme Project funding
Research institution Haute école de travail social et de la santé HES-SO
Institution of higher education University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland - HES-SO
Main discipline Health
Start/End 01.10.2012 - 30.09.2015
Approved amount 228'450.00
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Health
Social work

Keywords (5)

cognition sociale; autisme; ergothérapie; intervention ; évaluation

Lay Summary (French)

Lead
Les interventions précoces auprès des enfants atteints d'autisme sont aujourd'hui recommandées par les instances internationales. Notre recherche a pour but d'évaluer l'efficacité d'interventions ciblées sur les habiletés sociales. L'intervention se fonde sur l'approche des neurones miroir et les évaluations porte sur l'attention visuelle des enfants aux stimulus sociaux.
Lay summary

L'autisme se caractérise par une altération de l'acquisition du langage, des difficultés dans les interactions so­ciales réciproques et par la présence de rigidités comportementales et de stéréotypies. Les recherches sur le développement des enfants atteints d'autisme sont révélatrices des difficultés concernant les habiletés sociales (Rogers, 2006). A l'âge où les enfants typiques s'intéressent aux personnes et se mettent à parler, les enfants atteints d'autisme présentent une modification de ce développement, ils n'entrent pas en communication de manière semblable et focalisent davantage leur intérêt sur le monde physique.

Notre recherche a pour objectif de comparer les effets d'interventions précoces auprès de très jeunes enfants atteints d'autisme. Une intervention en ergothérapie sur la cognition sociale (SAS, sviluppo abilità sociali) sera introduite auprès des enfants. Par un enseignement structuré soutenu par un jeu de marionnettes, l'intervention suit les étapes proposées par la théorie de la simulation incarnée de Gallese (2006). Nous évaluerons les changements d'attention envers le monde social après 6 mois d'intervention. Cette évolution sera comparée à celle d'enfants qui bénéficient d'une approche comportementale de type ABA classique et à celle d'un groupe d'enfants typiques. L'originalité de la recherche provient des outils d'évaluation mis en place: l'analyse des changements d'attention visuelle au moyen de méthodes d'Eye Tracking, notamment l'usage d'une Wearcam qui permet d'analyser ce que l'enfant regarde dans son environnement naturel (Noris, Keller, & Billard, 2011b).  Nous postulons que les enfants qui suivent l'intervention SAS porteront davan­tage leur attention vers les personnes, condition nécessaire au développement des interactions sociales.

Direct link to Lay Summary Last update: 07.12.2012

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Evaluating early communicative development
Molina P. Guidetti M. Thommen E. Sala M.N. Bulgarelli D. Ongari B. Schadee H. Berland A. Cochard (2016), Evaluating early communicative development, in Proceedings of the17th European Conference on Developmental Psychology, BragaMedimont, Bologne.
L’évaluation de la communication sociale précoce dans l’autisme : intérêt de l’ECSP
Guidetti M. Rossini E. Thommen E. (2016), L’évaluation de la communication sociale précoce dans l’autisme : intérêt de l’ECSP, in Rééducation Orthophonique, (265), 191-203.
The language cognition interface in ASD: Complement sentences and false belief reasoning
Durrleman S., Burnel M., Thommen E., Foudon N., Sonié S., Reboul A., Fourneret P. (2016), The language cognition interface in ASD: Complement sentences and false belief reasoning, in Research in Autism Spectrum Disorders, 21, 109-120.
Une intervention en ergothérapie pour les très jeunes enfants atteints d'autisme
Thommen Evelyne, Rossini Emmanuelle (2015), Une intervention en ergothérapie pour les très jeunes enfants atteints d'autisme, in Revue Suisse de Pédagogie Spécialisée, 2, 50-57.
Terapia occupazionale con il bambino autistico : dalla cognizione sociale alla partecipazione sociale
Rossini E., Thommen E., Cattelan C., Di Fulvio A., Rudelli N., Zecchin M. (2014), Terapia occupazionale con il bambino autistico : dalla cognizione sociale alla partecipazione sociale, in Giornale Italiano di Terapia Occupazionale, (12), 14-21.
Participation sociale, cognition sociale et autisme: une nouvelle approche en ergothérapie
Rossini E., Cattelan C., Di Fulvio A., Rudelli N., Thommen E. (2013), Participation sociale, cognition sociale et autisme: une nouvelle approche en ergothérapie, in Izard M.-H. (ed.), Sauramps Médical, Montpellier, 239-245.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
Prof. Molteni; Nostra Famiglia, IRRCS Eugenio Medea, Bosisio-Parini, Italy (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
- Research Infrastructure
- Exchange of personnel
N. Hadjikhani, EPFL Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
A. Billard, EPFL Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Research Infrastructure
M. Guidetti, Octogone, Toulouse France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
XI Autism-Europe International Congress Poster Social Cognition and Early Intervention: The Role of the Family 16.09.2016 Edinburgh, Great Britain and Northern Ireland Rossini Emmanuelle;
COTEC-ENOTHE Congress Poster Social cognition in very young children with ASD:
a comparative study between a classical behavioural approach and a specific occupational therapy method 15.06.2016 Galway, Ireland Rossini Emmanuelle;
17th European Conference on Developmental Psychology Talk given at a conference Evaluating the effectiveness of intervention for autistic children with the ECSP scale 08.09.2015 Braga, Portugal Thommen Evelyne;
4ème Congrès Suisse d'Ergothérapie Poster Evaluation quasi randomisee d'une intervention ergotherapeutique sur les habiletes sociales chez de tres jeunes enfants avec autisme 12.06.2015 Berne, Switzerland Di Fulvio Angela;
XXVII Congresso AIP Talk given at a conference Le valutazioni dei bambini piccoli affetti da autismo: confronto fra i risultati ottenuto con diversi strumenti 18.09.2014 Universita della calabria, Arcavacata di Rende, Italy Zecchin Melissa;
28th International Congress of Applied Psychology Talk given at a conference The social inference assessment in children with autism : discussion of a few research results 08.07.2014 Paris, France Thommen Evelyne;
Swiss Congress for Health professions Talk given at a conference Le développement de la cognition sociale chez les très jeunes enfants autistes 11.03.2014 Bern, Switzerland Rudelli Nicola;
Expériences en ergothérapie Talk given at a conference Participation sociale, cognition sociale et autisme: une nouvelle approche en ergothérapie 03.10.2013 La grande Mothe, France Rossini Emmanuelle;
IV Congresso Nazionale della Società Italiana di Terapia Occupazionale Talk given at a conference Terapia occupazionale con il bambino autistico 15.03.2013 Roma, Italy Rossini Emmanuelle;


Knowledge transfer events

Active participation

Title Type of contribution Date Place Persons involved
Journée de l'autisme au Tessin, Lugano, 28 mars 2015. Talk 28.03.2015 Lugano, Switzerland Thommen Evelyne;
50 ans de la fondation des Buissonnets Talk 12.02.2015 Fribourg, Switzerland Thommen Evelyne;
50 ans de l'EESP Talk 19.11.2014 Lausanne, Switzerland Thommen Evelyne;
Colloque Mind the Brain VI Talk 06.11.2014 Lausanne, Switzerland Thommen Evelyne;


Communication with the public

Communication Title Media Place Year
Talks/events/exhibitions Perché ogni bambino al mondo merita quello che c’è di meglio International 2013

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
122410 L'évolution de la cognition sociale et des fonctions exécutives chez des enfants atteints d'autisme : étude longitudinale et comparative. 01.11.2008 DORE project funding
132427 Peut-on apprendre la cognition sociale? Une étude sur une intervention ergothérapeutique auprès de jeunes enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme 01.11.2010 DORE project funding

Abstract

L'autisme se caractérise par une altération de l'acquisition du langage, des difficultés dans les interactions so¬ciales réciproques et par la présence de rigidités comportementales et de stéréotypies (Organisation Mondiale de la Santé, 2001). Les recherches sur le développement des enfants atteints d'autisme sont révélatrices des diffi¬cultés concernant les habiletés sociales (Rogers, 2006). A l'âge où les enfants typiques s'intéressent aux person¬nes et se mettent à parler, les enfants atteints d'autisme présentent une modification de ce développement, ils n'entrent pas en communication de manière semblable et focalisent davantage leur intérêt sur le monde physique. De nombreuses interventions précoces fondent leur intervention sur la tentative de rendre le monde social plus intéressant pour ces enfants en captant leur attention (Dawson, et al. 2010). Certains auteurs font l'hypothèse d'une relation entre des dysfonctionnements des systèmes des neurones miroirs et les déficits dans les habiletés sociales et la théorie de l'esprit (Bernier, & Dawson, 2009 ; Prud’homme, 2010).Les recommandations sur les bonnes pratiques insistent sur l'importance des interventions précoces concer¬nant les habiletés sociales des enfants atteints d'autisme (Haute Autorité de la Santé, 2012). Les travaux actuels sur l'efficacité des interventions éducatives auprès des jeunes enfants atteints d'autisme sont nombreux et témoi¬gnent d'un courant de recherche en plein développement (White, Keonig & Scahill, 2007). Ainsi, les méta-analy¬ses (Velazquez & Nye, 2011) comme les évaluations des conséquences d'une intervention sont de plus en plus nombreuses. Cependant, les recherches qui suivent les standards d'évaluation d'une intervention sont encore rares et notre projet s'inscrit dans ce courant (Reichow, Barton, Boyd, Hume, 2011). Il est fondamental de développer de telles évaluations pour décider dans la pratique des investissements nécessaires aux interventions.Notre recherche a pour objectif de comparer les effets d'interventions précoces auprès de très jeunes enfants atteints d'autisme. Une intervention en ergothérapie sur la cognition sociale (SAS, sviluppo abilità sociali) sera introduite auprès des enfants à raison d'une intervention bi-hebdomadaire de 30 minutes en présence des parents. Par un enseignement structuré soutenu par un jeu de marionnettes, l'intervention suit les étapes proposées par la théorie de la simulation incarnée de Gallese (2006). Elle porte sur l'imitation, la compréhension des émotions, l'empathie et la mentalisation. Nous évaluerons les changements d'attention envers le monde social après 6 mois d'intervention. Cette évolution sera comparée à celle d'enfants qui bénéficient d'une approche comportementale de type ABA classique et à celle d'un groupe témoin. L'originalité de la recherche provient des outils d'évalua¬tion mis en place: l'analyse des changements d'attention visuelle au moyen de méthodes d'Eye Tracking, notam¬ment l'usage d'une Wearcam qui permet d'analyser ce que l'enfant regarde dans son environnement naturel (Noris, Keller, & Billard, 2011b). Nous postulons que les enfants qui suivent l'intervention SAS porteront davan¬tage leur attention vers les personnes, condition nécessaire au développement des interactions sociales. Les enfants concernés par la recherche sont des enfants qui viennent de recevoir un diagnostic de troubles du spectre de l'autisme dans un centre agréé, dans notre cas le centre de La Nostra Famiglia (Nostra Famiglia, IRRCS Eugenio Medea, Bosisio-Parini, Prof. Molteni). Nous comparerons l'évolution de trois groupes d'enfants (au moins 12 enfants par groupe) :•ceux qui suivent une intervention ABA classique,•ceux qui suivent l'intervention SAS (ils sont pris au hasard dans la liste d'attente pour l'intervention ABA),•ceux qui ne suivent pas de "thérapies" (sur liste d'attente pour l'intervention ABA).L'intervention auprès des enfants atteints d'autisme est basée sur le parcours typique du développement des cognitions sociales chez l'enfant. Il est donc fondamental d'analyser en parallèle ce développement. C'est pour¬quoi nous recueillerons les mêmes données auprès de deux groupes d'enfants typiques, l'un suivant l'intervention SAS et l'autre non.L'évaluation des enfants au début et à la fin de l'intervention portera sur des échelles validées (CARS, Bayley, ECSP, VB-MAPP, Vineland et RBS) et par des mesures objectives directes du traitement des informa¬tions visuelles au moyen de la technique de suivi du regard ( EyeTracking) par une Wearcam (Noris, Keller, & Billard, 2011b) et par une expérience de préférence visuelle (Tobii eye-tracker : Pierce, Conant, Hazin, Stoner, & Desmond; 2011).Les résultats de la recherche apporteront de précieuses informations sur le développement des très jeunes en¬fants atteints d'autisme, notamment en ce qui concerne leur attention aux stimuli sociaux. Ils permettront de mesurer (1) l’impact d’une intervention précoce quelle qu’elle soit et (2) la comparaison de deux types de prise en charge. Par la mesure des résultats primaires des interventions et par la répartition quasi aléatoire des enfants dans les groupes, les résultats de notre recherche pourront entrer dans les revues pour les recommandations sur les bonnes pratiques.
-