Project

Back to overview

Histoire de la prise en charge des personnes âgées dans le canton de Vaud entre la fin du 19e siècle et la seconde moitié du 20e siècle: évolution de la perception des besoins sociosanitaires et des structures institutionnelles

English title Representations of the needs of elderly people and evolution of institutional care (Vaud, Switzerland): an historical research (end of the 19th century-second half of the 20th century)
Applicant Pilloud Séverine
Number 134827
Funding scheme DORE project funding
Research institution Unité de recherche et développement Haute Ecole de la Santé La Source HES-SO
Institution of higher education University of Applied Sciences and Arts Western Switzerland - HES-SO
Main discipline Health
Start/End 01.04.2011 - 31.03.2013
Approved amount 178'160.00
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Health
Geriatrics

Keywords (9)

Histoire sociale et culturelle de la vieillesse ; Prise en charge des personnes âgées; Besoins des personnes âgées; Histoire des établissements pour personnes âgées; Professions du champ sanitaire et social; Médicalisation de la vieillesse; Histoire du champ géronto-gériatrique; histoire de la santé communautaire; Histoire de l'action sociale

Lay Summary (French)

Lead
Lay summary

Entre 1900 et 2000, la proportion des personnes âgées de 65 ans et plus en Suisse est passée de 5,8% à 15,3%, tandis que celle des personnes âgées de 80 ans et plus a évolué de 0,5% à 4,1%. Cette recherche historique permettra d’interroger, à la lumière du passé, les problématiques contemporaines sur le devenir des systèmes institutionnels de prise en charge socio-sanitaire des personnes âgées. L’histoire met en effet en exergue les divers déterminants sociaux, culturels, économiques, politiques et institutionnels  qui ont contribué à faire évoluer les représentations des besoins socio-sanitaires des personnes âgées et les modes de prise en charge institutionnelle.

 

Cette étude entend favoriser la réflexion et les prises de décision des partenaires de terrain engagés actuellement dans la prise en charge institutionnelle des personnes âgées ; elle contribuera en outre à éclairer l’origine et l’originalité des pratiques sanitaires dans le domaine géronto-gériatrique, et par là même à valoriser les diverses filières professionnelles qui y sont liées, à l’heure où il existe de très grands besoins de personnel et de formation dans les établissements pour personnes âgées.

 

Des présentations à un groupe de travail représentant les professionnel-le-s des EMS viseront à orienter la recherche vers des questionnements susceptibles d'intéresser les praticien-ne-s du terrain. Cette étude permettra d'apporter des informations utiles aux responsables des institutions pour personnes âgées, ainsi qu'aux représentants des autorités sanitaires et sociales, au regard des problèmatiques actuelles concernant les lieux et les acteurs de soins dans le champ géronto-gériatrique. La question des conditions de vie des personnes âgées et du soutien à leur apporter constitue un défi majeur pour les sociétés occidentales; l'approche sociale et culturelle de cette recherche historique enrichira la réflexion quant aux rapports que la société entretient avec ses aînés.

 

Conformément à la méthodologie historique, les archives seront soumises à la critique de source et à la contextualisation, en établissant des comparaisons avec d'autres fonds d'archives et en faisant des liens avec l'évolution du contexte sociohistorique. Sur le plan des méthodes de travail, une base de données a été créée afin d'inventorier et d'analyser de façon systématique les archives et de faciliter un traitement sériel des sources.

 

Un partenariat de terrain a été établi avec La fondation et EMS La Rozavère, établissement fondé en 1887, et dont les archives permettront de documenter l'évolution de la prise en charge des personnes âgées.

 

4) Examiner la façon dont se mettent en place les modes de prise en charge des personnes âgées, les différent-e-s professionnel-le-s impliqué-e-s, leurs diverses missions sociales et sanitaires ainsi que leurs modes de collaboration.

      3)Rendre compte de l’adaptation au cours du temps des structures institutionnelles en fonction de l’évolution de la perception des besoins des personnes âgées ;

      2)Décrire les cadres institutionnels dans lesquels la prise en charge socio-sanitaire s’est historiquement implantée (asiles, maisons de retraite, EMS, hôpitaux de soins généraux et hôpitaux psychiatriques, unités psychogériatriques, etc.) ;

Les objectifs principaux de la recherche sont les suivants :       1)Documenter et analyser la façon dont on perçoit, sur la durée historique, la santé des personnes âgées ainsi que leurs besoins, en fonction notamment de leur réseau familial, de l’appréciation de leur état physique et psychique, de leur situation socio-économique, etc.

 

siècle, qui marquent la création des premiers asiles, jusqu’en 1960 environ, période qui augure de changements majeurs avec le début de la médicalisation des institutions et des maisons de retraite, qui se manifeste par l’apparition d’établissements médico-sociaux (EMS) ou de structures psychogériatriques. eFocalisée sur le cas du Canton de Vaud, cette recherche s’étendra depuis les dernières décennies du 19

 

 

Direct link to Lay Summary Last update: 21.02.2013

Responsible applicant and co-applicants

Project partner



Corporate bodies

Name Address
EMS Fondation La Rozavère EMS Fondation La Rozavère Chemin de Rovéréaz 23 1012 CH-Lausanne

Publications

Publication
Les soins aux personnes âgées: Du passé au présent... Quel futur?
Pilloud Séverine (2015), Les soins aux personnes âgées: Du passé au présent... Quel futur?, in Journal Source, 2015(1), 4-5.
Growing Old in Good Health: Health Policy and Aging studies within a historical perspective
Pilloud Séverine, Viens Python Nataly, Growing Old in Good Health: Health Policy and Aging studies within a historical perspective, in Nanjing Committee on Aging (ed.), 2013, Nankin , 1-11.
La construction sociohistorique des besoins des personnes âgées
Pilloud Séverine, Bovet Cécilia, La construction sociohistorique des besoins des personnes âgées, in Histoire, médecine et santé, 2017.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
EMS La Rozavère Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
- Research Infrastructure
Laboratoire Vieillissement/Haute Ecole de Santé La Source Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Publication
- Research Infrastructure

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
International Forum m Development and Cooperation of Social Elder Care Services Talk given at a conference "Growing ool in Good Health: Aging Studies and historical perspectives", avec Nataly Viens Python 25.11.2013 Nankin , China Pilloud Séverine;
Colloque Leenaards "Personne âgée" Talk given at a conference les vieillards dans l'histoire de la médecine 27.09.2011 Lausanne, Switzerland Barras Vincent;


Knowledge transfer events

Active participation

Title Type of contribution Date Place Persons involved
"Histoire des soins aux personnes vieillissantes" Talk 05.12.2014 Lausanne, Haute Ecole de la Santé La Source, Module GER, Niveau Bachelor, Switzerland Pilloud Séverine;
Cours MICS B3.7, « Vieillissement » (Prof. B. Santos-Eggimann) Performances, exhibitions (e.g. for education institutions) 19.03.2013 Ecole de médecine, FBM-UNIL, Switzerland Barras Vincent;
Evolution des perceptions et des prises en charge de la vieillesse Talk 04.11.2011 DAS HEdS La Source, Switzerland Pilloud Séverine;


Communication with the public

Communication Title Media Place Year
Talks/events/exhibitions - Inventaire d’images, rédaction de légendes historiques et mise sur pieds d’une exposition iconogra Western Switzerland 2012
Talks/events/exhibitions « Des devoirs aux droits : évolution du discours sur les dimensions éthiques et juridiques de la pri Western Switzerland 2012
Talks/events/exhibitions « Histoire de la prise en charge des personnes âgées » Western Switzerland 2012
Print (books, brochures, leaflets) 125e anniversaire de l'EMS La Rozavère Western Switzerland 2012
Media relations: print media, online media La notion de bien vieillir ou de qualité de vie des personnes âgées: perspective historique rapport annuel 2011 de la Fondation Leenaards Western Switzerland 2012

Awards

Title Year
Prix Leenaards Âge et Société pour un projet de recherche Séverine Pilloud: requérante principale Delphine Roulet Schwab: co-requérante 2015

Abstract

A l'instar d'autres pays européens, la Suisse connaît un vieillissement de sa population depuis le début du 20e siècle, dû à la fois à une baisse sensible de la natalité et à un allongement de l’espérance de vie. Ainsi, la proportion des personnes âgées de 65 ans et plus est passée de 5,8% à 15,3% entre 1900 et 2000, tandis que celle des personnes âgées de 80 ans ou plus a évolué de 0,5% à 4,1% (Santos-Eggimann, 2008, p. 81). Ces transformations démographiques ne manquent pas de soulever des problèmes tant sanitaires et sociaux qu’économiques et politiques, puisqu’il s’agit d’anticiper les prestations sanitaires et sociales ainsi que les structures institutionnelles pour les décennies à venir (Paccaud 2008). Dans de telles circonstances, il est du plus grand intérêt de produire des recherches visant à réfléchir sur la façon dont on perçoit les besoins socio-sanitaires des personnes âgées et sur la manière d’y répondre, en particulier en ce qui concerne les modalités de prise en charge institutionnelle de catégories de personnes se trouvant dans un état de dépendance (Santos-Eggimann, 2000a, 2000b).Une recherche telle que la prévoit ce projet permettra d’interroger, à la lumière du passé, les problématiques contemporaines sur le devenir des systèmes institutionnels de prise en charge socio-sanitaire, à l’instar de l’étude historique menée par Pat Thane (Thane, 2000). L’histoire met en effet en exergue les divers déterminants sociaux, culturels, économiques, politiques et institutionnels qui ont contribué à construire et à faire évoluer les représentations des besoins socio-sanitaires des personnes âgées et les modes de prise en charge institutionnelle ainsi que les pratiques sanitaires. L’histoire apporte en effet une meilleure compréhension et évaluation des problématiques actuelles, dans le but de favoriser la réflexion et les prises de décision des partenaires de terrain engagés actuellement dans la prise en charge institutionnelle et les soins en faveur des personnes âgées. Une telle recherche contribuera notamment à éclairer l’origine et l’originalité des pratiques sanitaires dans le domaine géronto-gériatrique, et par là même à valoriser les diverses filières professionnelles qui y sont liées, à l’heure où il existe de très grands besoins de personnel et de formation dans les établissements pour personnes âgées. Cette recherche historique, focalisée sur le cas du Canton de Vaud, s’étendra depuis les dernières décennies du 19e siècle, qui marquent la création des premiers asiles, jusqu’à la fin des années 1960 environ, période qui augure de changements majeurs avec le début de la médicalisation des institutions et maisons de retraite, qui se manifeste par l’apparition d’établissements médico-sociaux (EMS) ou de structures psychogériatriques. Ce projet d’histoire sociale s’inscrit dans le prolongement de divers travaux historiques et sociologiques, en particulier des recherches concernant la situation du canton de Vaud et de la Romandie entre la fin du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle (Barras 2004) (Cavalli, 1997, 2002, 2008) (Heller 1994a, 1994b, 1994c) (Henchoz 2008a, 2008b) (Hummel, 2002, 2008) (Lalive d’Epinay 1994), (Nussbaum 1989a, 1989b). Toutefois, l’originalité de ce projet de recherche réside dans l’intention de produire une dialectique entre l’évolution historique des structures institutionnelles d’une part, et, d’autre part, les visions des personnes âgées et de leurs besoins (entre termes de soutien socioéconomique, de prestations sanitaires, d’intégration sociale, de réhabilitation, d’occupation ou encore d’animation, etc.). La présente recherche tend par conséquent à conjuguer l’histoire de la prise en charge institutionnelle et sanitaire des personnes âgées et l’histoire sociale et culturelle de la vieillesse. Une telle approche sera donc nécessairement inscrite dans le contexte de l’histoire de l’organisation familiale, de la santé publique et communautaire, de l’évolution de la médecine et des professions de soins (Faure 1993, 1999), de l’assistance sociale, ou encore des transformations économiques et politiques. Le postulat épistémologique qui sous-tend cette recherche est emprunté aux théories socioconstructivistes et interactionnistes: selon cette approche, la prise en charge des personnes âgées est envisagée comme le produit de constructions socioculturelles historiquement datées, qui s’élaborent et se mettent en place dans l’interaction entre les acteurs sociaux, leur univers de représentation et de pratiques, ainsi que les possibilités et limites liées aux circonstances sociohistoriques et aux contraintes institutionnelles (Bourdelais, Faure 2005). Pour analyser l’histoire de la prise en charge des personnes âgées, on s’attachera à étudier les discours qui rendent compte de la façon dont la prise en charge est préconisée et décrite, aussi bien dans les archives institutionnelles (charte des établissements, rapports annuels des institutions, PV de direction, etc.), que dans des archives émanant d’autorités sociales ou sanitaires, ou encore d’organismes privés d’utilité publique. Le cas de La Rozavère (créée en 1887 sous le nom d’"Asile des vieillards pauvres et malheureux de Lausanne") servira de fil rouge pour documenter l’évolution de la prise en charge des personnes âgées. Les archives historiques seront examinées de manière diachronique afin d'analyser les cadres institutionnels dans lesquels la prise en charge socio-sanitaire s’est historiquement implantée (hospices, asiles, maisons de retraite, EMS, hôpitaux et hôpitaux psychiatriques, etc.) et la façon dont ces cadres institutionnels, et leurs adaptations au cours du temps, rendent compte d’une transformation de la perception des besoins des personnes âgées. Il s’agira également d’examiner les divers protagonistes et professionnel-le-s impliqué-e-s dans la prise en charge.En résumé, les objectifs de la recherche sont les suivants : 1) Documenter et analyser la façon dont on appréhende la santé des personnes âgées dans les discours de l’époque et en particulier la manière dont on interprète, sur la durée historique, leurs « besoins » sociaux et sanitaires, en fonction notamment de leur classe sociale, de leur réseau familial, de l’appréciation de leur état physique et psychique ou encore de leur genre; 2) Décrire les cadres institutionnels dans lesquels la prise en charge socio-sanitaire s’est mise en place;3) Rendre compte de l’adaptation des structures institutionnelles en fonction de l’évolution de la perception des besoins spécifiques des personnes âgées; 4) Analyser de manière diachronique la façon s'instituent les modes de prise en charge des personnes âgées et comment interagissent les différent-e-s professionnel-le-s selon les diverses missions sociales et sanitaires qui leur sont confiées.
-