Publikation

Zurück zur Übersicht Alle Daten anzeigen

Originalbeitrag (peer-reviewed)

Zeitschrift Critique internationale
Seite(n) 21 - 35
Titel der Proceedings Critique internationale

Abstract

En croisant l’histoire de la problématisation féministe du viol en France et aux Etats-Unis, cet article propose de mettre en évidence les transferts militants qui ont contribué à façonner cette cause dans les années 1970. Des idées et des pratiques communes apparaissent alors de part et d’autre de l’Atlantique, et convergent vers la construction d’une même grille de lecture des violences sexuelles. A contrario, certaines ne passent pas d’un contexte à l’autre. Si elle est souvent évoquée en référence au contexte états-unien en France, la question raciale est par exemple traitée de manière différente. De la même manière, le rape crisis center devient le dispositif premier de la lutte contre le viol aux Etats-Unis, alors qu’aucun équivalent n’apparaît en France. Analyser les convergences et les divergences dans la constitution de cette cause, les circulations et les filtres qui empêchent certains échanges éclaire alors les conditions de diffusion et de réception qui permettent à des idées et des pratiques militantes d’émerger et de prendre corps dans un contexte spécifique.
-