Publication

Back to overview

Se plaindre des soins dans l'Espagne de l'austérité

Type of publication Not peer-reviewed
Publikationsform Original article (non peer-reviewed)
Author Kehr Janina,
Project Austerity Medicine. Precarious Healthcare in Contemporary Spain
Show all

Original article (non peer-reviewed)

Journal Mouvements
Volume (Issue) 2019/2(98)
Page(s) 32 - 42
Title of proceedings Mouvements
DOI 10.3917/mouv.098.0032

Abstract

Soigner par temps d’austérité... Partant de son enquête sur les mobilisations et pratiques alternatives qui ont émergé depuis 2012 en Espagne à la suite de la crise économique et de la mise en œuvre des politiques d’austérité, Janina Kehr discute deux registres de réponse : celui de la Marea Blanca, qui ancre sa défense d’un système de santé publique dans des actions régionales et nationales hautement symboliques, la lutte contre les privatisations et un activisme de professionnel.les ; et celui des Comunidades activas en salud, qui privilégie des expérimentations locales pour permettre aux plus démuni.es de parler de leurs expériences du soin et de se plaindre. Pour elle, les deux formes de contestation sont légitimes et complémentaires. Les plaintes et revendications locales sont nécessaires pour « que cela aille mieux », pour faire émerger d’autres formes de médecine et de prise en charge, un impératif que la nécessité de défendre le service public ne doit pas faire passer au second plan.
-