Publication

Back to overview Show all

Original article (peer-reviewed)

Journal Relations internationales
Title of proceedings Relations internationales
DOI 0335-2013

Abstract

Au début des années 1960, le vif intérêt que suscite le Ghana et la République du Congo (Léopoldville) pour les milieux économiques suisses, attirés par le dynamisme de ces marchés nouvellement indépendants, est rapidement mis à mal par les politiques autoritaires de Nkrumah et Mobutu qui bouleversent la physionomie des activités commerciales et financières en vigueur durant la colonisation. Dans cet article, nous nous focalisons sur la défense des intérêts helvétiques de ces deux territoires alors au centre des enjeux la Guerre froide en Afrique subsaharienne. Nous avançons que la Confédération helvétique n’a pas encore mis en place de stratégie claire pour soutenir les activités des acteurs suisses au cours des premières années d’indépendance, mais que cette situation ne les empêche toutefois pas d’éviter les multiples charges qui menacent leurs intérêts au Ghana et dans la République du Congo.
-