Publication

Back to overview

La catastrophe de Mattmark. Aspects sociologiques

Type of publication Peer-reviewed
Publikationsform Editors (peer-reviewed)
Publication date 2015
Project Mattmark, 50 après. Une analyse socio-historique
Show all

Editors (peer-reviewed)

Editor Cattacin Sandro; Ricciardi Toni; Radu Irina
Publisher Université de Genève, Genève
ISBN 978-2-940386-29-1

Open Access

Abstract

Survenue le 30 août 1965, la catastrophe de Mattmark représente le plus gros accident industriel de l’histoire de la Suisse. Par la diversité d’origine des victimes cet événement acquiert une dimension internationale. Il suscite en Suisse et en Europe un débat sur les conditions sociales des migrations économiques et sur les conditions d’exercice professionnel des migrants. Nous nous sommes interrogés ici sur les grands thèmes liés à cette tragédie qui a entrainé la mort de 88 travailleurs. Premièrement, nos réflexions ont été liées au concept de mémoire avec l’objectif de vérifier si cette catastrophe représente véritablement un héritage historique. Deuxièmement, nous avons analysé à travers des entretiens avec les survivants et les familles des victimes quelles ont été leurs stratégies de survie et comment est-il possible de construire une mémoire collective et individuelle dans ce contexte. Troisièmement, la catastrophe a eu comme conséquence la naissance de plusieurs sentiments de solidarité – d’urgence, religieuse, émotionnelle – et la constitution d’une fondation pour prendre en charge les victimes, un fait unique à l’époque. Finalement, la catastrophe de Mattmark a aussi remis en question l’image-même de la Suisse et, à cet égard, est devenue un symbole des controverses politiques de l’époque.
-