Publication

Back to overview Show all

Contribution to book (peer-reviewed)

Book Colloquium Helveticum, Beyond Empirical Sciences. Literature and Travel Report in the 18th C 42/2011
Editor Bergengruen Maximilian
Publisher Academic Press, Fribourg
Page(s) 229 - 252
ISBN 0179-3780
Title of proceedings Colloquium Helveticum, Beyond Empirical Sciences. Literature and Travel Report in the 18th C 42/2011

Abstract

Du XVIe au XIXe siècle, les savants ont souvent choisi le genre littéraire du voyage, à travers des éditions d’ouvrages illustrés de gravures. Commençant par une analyse du frontispice de James D. Forbes, Travels through the Alps of Savoy … (1843), l’article étudie un type d’illustrations qui constituent le portrait d’un phénomène. Revenant sur la tradition des voyages savants, il interroge une série d’ouvrages d’histoire naturelle portant sur les Alpes: la Cosmographie de Munster (dans une édition de 1628), les Itinera alpina de Scheuchzer (1723), les Voyages dans les Alpes de Saussure (1778-1796), et finalement les Etudes sur les glaciers d’Agassiz (1840). Dans ces illustrations, la fonction épistémique est mise en évidence. Elles condensent l’énigme scientifique dans un moment de tension, riche de connotations symboliques, et font voir dans le phénomène la grandeur de la nature et celle de l’observation et de l’empirisme. Une forme de sublime scientifique est à l’oeuvre dans ces gravures, qui tirent parti de la force émotionnelle propre à l’image et confèrent au savant une qualité de compréhension démultipliée. Elles contribuent à la reconnaissance des procédures et des discours scientifiques en faisant appel aux instances historiques successives qui les légitiment, de l’approbation aristocratique (pour Scheuchzer) à celle conférée par le public (Saussure), puis par les pairs (Forbes et Agassiz).
-