Publication

Back to overview

L'utilisation du tirage au sort dans la République helvétique

Type of publication Peer-reviewed
Publikationsform Contribution to book (peer-reviewed)
Author Mellina Maxime,
Project Expériences de tirage au sort en Suisse
Show all

Contribution to book (peer-reviewed)

Book Expériences du tirage au sort en Suisse et en Europe (16e-21e siècles)/Erfahrungen des Losverfahrens
Editor , Chollet Antoine; , Fontaine Alexandre
Publisher Schriftenreihe der Bibliothek am Guisanplatz (BiG)Berne, Berne
Page(s) 199 - 218
ISBN 978-3-906969-92-3
Title of proceedings Expériences du tirage au sort en Suisse et en Europe (16e-21e siècles)/Erfahrungen des Losverfahrens

Open Access

URL https://eu.alma.exlibrisgroup.com/view/delivery/41BIG_INST/12360808990001791
Type of Open Access Publisher (Gold Open Access)

Abstract

Cet article examine les modes d’utilisation du tirage au sort dans la République helvétique (1798 – 1803), qui institue le premier embryon d’État centralisé en Suisse. Il apporte un éclairage nouveau sur les pratiques et les logiques politiques d’utilisation du hasard durant cette période, en décrivant la complexité des procédures de sélection et de désélection des représentants politiques et en montrant que le sort y est principalement utilisé pour son impartialité, et plus faiblement pour ses vertus égalitaires. Sur cette base, cet article montre que la République helvétique constitue une période charnière entre l’époque prérévolutionnaire et la Suisse fédérale de 1848, durant laquelle les fondements des systèmes démocratiques représentatifs modernes sont en train de se construire, et qu’elle représente un moment essentiel pour comprendre la disparition du tirage au sort de la scène politique européenne.
-