Publication

Back to overview Show all

Original article (peer-reviewed)

Journal Journal des africanistes
Title of proceedings Journal des africanistes

Abstract

Cet article aborde la question de la production de l'insécurité ressentie par les conscrits en Érythrée ainsi que les façons dont ces derniers développent des stratégies pour évaluer les risques qu'ils encourent. Au delà des dysfonctionnements institutionnels de la surveillance et de la répression policière, les stratégies pour décrypter l'arbitraire étatique et s'en protéger renforcent le sentiment d'insécurité et constituent la représentation d'un État omniscient malgré les limites évidentes de son dispositif de surveillance. Ces logiques, qui catalysent la peur, la suspicion et favorise la délation, participent au modus operandi despotique qui caractérise un type d'État policier en Afrique et imposent des limites aux relations de confiance entre les individus.
-