Lead
L’hypothèse à la base du projet de recherche est que l’identité urbaine spécifique d’une ville peut être retracée au travers des formes spatiales résidentielles les plus courantes. L’étude de ces espaces permet également de révéler et de connaître les usages qui y sont liés.

Lay summary

Ce projet se focalise sur la ville de Bruxelles, afin de développer le concept de referential housing type, défini comme le type résidentiel archétypique et plus ordinaire dans un lieu spécifique au cours de l'histoire urbaine. Tout d’abord, il permet d’identifier les changements typologiques d’habitation dans un lieu donné. Deuxièmement, il peut accueillir une série d’informations socioculturels. Troisièmement, il peut être interprété pour donner lieu à de nouvelles formes de logement et offrir de nouvelles perspectives pour la conception d’habitats.

L’objectif du projet est de développer une méthodologie rigoureuse qui pourrait être appliquée à différents contextes urbains en Europe et standardiser les recherches existantes afin d’obtenir une vision globale.

D’un point de vue méthodologique, de nouveaux documents graphiques seront produits pour établir une généalogie typologique, qui montre les permanences et les variations des caractéristiques du type de logement.

Ainsi, pour la première fois, le concept de type de referential housing type permettra d’établir une relation systématique entre le logement et les pratiques sociales, permettant d’ancrer une compréhension efficace de l’environnement bâti. De plus, les résultats du projet aspirent à fournir de nouvelles suggestions pour les stratégies politiques et le projet de logements, concernant par exemple la densification urbaine et la qualité de l’habitat.